02.04.2012 - UNESCO Office in Dakar

Le projet MDG-F sur les industries culturelles au Sénégal aborde sa dernière ligne droite

Lettre d'information du projet MDG-F sur les industries culturelles au Sénégal

C'est le moment ultime pour atteindre les promesses faites par les Agences des Nations Unies concernant la promotion des industries culturelles au Sénégal.

L'éditorial du dernier numéro du bulletin du projet MDG-F sur Culture et Développement au Sénégal décrit les défis qui restent à relever avant que le projet ne touche à sa fin (septembre 2012).

 

"Nous aurons terminé la construction des sites devant abriter le Centre d'interprétation à Toubacouta (Delta du Saloum) et le village communautaire à Bandafassi (Pays Bassari),” précise l'éditorial.

Site du patrimoine mondial?

L'équipe du projet espère que le site sera admis sur la liste du Patrimoine mondial parce que le pays Bassari, région située au Sud-Est du Sénégal est très riche en diversité culturelle.

La décision à ce sujet sera prise à l'occasion de la réunion du Comité du Patrimoine Mondial prévue en juin prochain en Russie. En juillet dernier à Paris, le Comité avait inscrit le Delta du Saloum, en tant que site culturel, sur la liste du Patrimoine de l'Humanité.

Plusieurs défis à relever

“Les six prochains mois seront consacrés à finaliser les dernières activités du projet mais les chances de réussite sont bonnes" déclare Mamadou Koumé, Coordonnateur du projet MDG-F pour l'UNESCO-Dakar.

Interviennent dans le plusieurs partenaires des Nations Unies (PNUD, UNFPA, ONUDI et OMC) ainsi que des partenaires nationaux sous le leadership de la Direction du Patrimoine culturel du Sénégal.

Le projet a débuté en 2009 et sera clôturé en septembre 2012.






<- retour vers Bureau de l'UNESCO en Dakar
Retour en haut de la page