12.02.2018 - UNESCO Office in Dakar

L’UNESCO renforce les capacités de communication et de gestion de l’Institut des Hautes Etudes et de Recherches Islamiques Ahmed Baba de Tombouctou (IHERI-ABT)

©UNESCO

Bamako le 12 février 2018 – La cérémonie de remise de matériels informatique à IHERI-ABT aura lieu à 16h, sous la présidence du Directeur Général de l’IHERI-ABT, et de M. Hervé Huot-Marchand, Chef du Bureau, Représentant de l’UNESCO au Mali, en présence des partenaires techniques et financiers dont notamment l’Union Européenne, la MINUSMA, et en collaboration étroite avec les Ministères à la fois de la Culture et de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique.

Cette cérémonie de remise de matériels, qui sera organisée par le Bureau de l’UNESCO à Bamako en partenariat avec l’IHERI-ABT, a pour objectif de renforcer les capacités de l’IHERI-ABT en matière d’équipement informatiques, de recherche, de conservation physique et de valorisation des manuscrits anciens du Mali. Etablissement Public à caractère scientifique, technologique et culturel, l’IHERI-ABT a pour mission l’enseignement et la Recherche dans les domaines des sciences et de la civilisation islamique. A ce titre, il est chargé de la conservation générale (collecte, conservation, restauration et la vulgarisation) des documents écrits en langue arabe et ou en toutes autres langues relatives à la culture et l’histoire de l’Afrique. En vue de contribuer à l’atteinte de ces objectifs, le Bureau de l’UNESCO à Bamako va mettre à la disposition de l’IHERI-ABT deux ordinateurs portables, un système complet de visioconférence (écran TV de 42 pouces, camera, micro, hautparleur et logiciel de visioconférence), des accessoires grâce à l’appui financier de l’Union Européenne. Ces équipements visent à renforcer les capacités de l'IHERI-ABT en matière de gestion administrative, de communication et de recherche, en offrant la possibilité de dispenser des modules et d'échanger à distance avec des institutions partenaires. Cela lui permettra également d’étendre son réseau de collaboration à travers le monde et d’accroitre son potentiel de productivité et d’exploitation des manuscrits anciens.

Il faut rappeler que cette activité s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre de la deuxième phase du Programme de réhabilitation du patrimoine culturel et de sauvegarde des manuscrits anciens du Mali, qui met un accent particulier à l’exploitation scientifique des manuscrits anciens. L’UNESCO, depuis la première phase de ce programme, appuie l’IHERI-ABT dans le cadre de la conservation physique, le catalogage, le répertoire et la réhabilitation du bâtiment.




<- retour vers Bureau de l'UNESCO en Dakar
Retour en haut de la page