07.11.2017 - UNESCO Office in Dakar

Utilisation des langues nationales et des TIC dans la formation professionnelle au Sénégal

©United States Africa Command

Dans le cadre de la mise en œuvre du modèle pédagogique formation professionnelle, alphabétisation et TIC initié par l’UNESCO, la Direction de la formation professionnelle du Sénégal (DFPT) a organisé un atelier à Thiès regroupant des experts provenant du domaine du langage, de l’alphabétisation et des nouvelles technologies, du 23 au 28 octobre 2017.

Dans le but de réduire le taux d’analphabètes au Sénégal, le ministère de la Formation professionnelle de l'Apprentissage et de l'Artisanat (MFPAA), en appui avec l’UNESCO Dakar a décidé d’adapter le référentiel du métier de menuisier bois, dont la formation initiale peine à trouver des apprentis. Ce nouveau modèle d’apprentissage espère ainsi promouvoir davantage les formations et les rendre plus attractives auprès d’une population locale et surtout auprès de jeunes apprenants.

Cette rencontre, qui a vu la participation de méthodologues, de linguistes, d’experts en informatique (L’Agence de l’informatique de l’Etat/ADIE, la Direction des TIC, New Africa Consulting…), du directeur de la formation professionnelle et de représentants de l’UNESCO Dakar, avait pour objectif d’adapter les référentiels de formation en menuiserie bois en langue nationale wolof et d’y intégrer les TIC.

Lors de cet atelier l’UNESCO a réitéré son engagement à accompagner le processus d’élaboration de ce modèle jusqu’à la certification des apprenants et des formateurs dans la formation professionnelle. Quant à l’ADIE et la Direction des TIC, elles ont pris l’engagement de doter le projet d’outils informatiques (Tablettes, téléphones android…) de dernière génération afin de permettre aux bénéficiaires d’accéder aux différentes ressources numériques qui seront mises à leur disposition à cet effet.

Enfin, une feuille de route exhaustive des différentes activités a été élaborée. Elle concerne la mise à jour du référentiel du contenu de formation du métier de menuisier Bois (traduction en wolof de toutes les disciplines d’apprentissages, et en intégrant la dimension informatique), élaboration d’un guide du formateur, création d’une plate-forme internet à l’encontre des formateurs et des apprenants, une partie évaluation des compétences des apprenants à venir.




<- retour vers Bureau de l'UNESCO en Dakar
Retour en haut de la page