13.12.2013 - UNESCO Office in Dakar

Validation des modules de formation sur la culture de la paix

Sept cours modulaires d’autoformation en ligne sur la paix doivent être validés lors d’un atelier qui se tiendra à Dakar, dans la capitale sénégalaise, du 16 au 20 décembre 2013.

L’atelier de validation réunira des experts de 15 pays de la zone CEDEAO d’Afrique de l’Ouest ainsi que des membres de la Commission de la CEDEAO, de la Banque Africaine de Développement et de l’UNESCO.

« Nous allons valider les aspects didactiques et pédagogiques des cours modulaires d’autoformation en ligne qui ont été créés de façon à ce que les hommes et les femmes, et plus particulièrement les jeunes puissent se familiariser avec les valeurs de la paix individuellement ou en groupe » a précisé Pape Banga Guissé, coordinateur du projet sur la paix au Bureau Régional de l’UNESCO à Dakar.

« La plateforme multimédia (Internet et CD) servant de support aux cours en ligne sera également examinée et validée » a ajouté le coordinateur du projet. Les modules d’apprentissages complètent le Manuel de Référence de la CEDEAO pour la formation des formateurs aux valeurs relatives à la paix. Le Manuel a été produit en 2012 suite à un vaste processus consultatif initié en 2006 à travers toute la région ouest-africaine et s’inspirant des expériences des experts en consolidation de la paix au sein et en dehors de la région. Le manuel est disponible en anglais, français et portugais et est en train d’être traduit dans les 15 langues nationales des pays de la zone CEDEAO.

Les formateurs de formateurs de ces pays ont déjà reçu une formation sur l’usage de ce manuel.

Des modules de formation flexibles

Chaque module est composé de sous-thèmes assortis d’instructions, de documents de référence, visant à guider le formateur et d’exemples de tableaux pédagogiques génériques assez flexibles pour être adaptés aux ressources d’enseignement disponibles dans les différents pays de la CEDEAO. De même, il est convenable et adaptable à la formation des enseignants impliqués dans la fourniture d’éducation tant formelle qu’informelle à différentes étapes d’enseignements et d’apprentissage.

Aujourd’hui le continent africain est confronté à des troubles sociopolitiques et idéologiques (montée des intégrismes, de l’Islam radical) ainsi que des menaces sécuritaires et indépendantistes.

« Cela promeut une culture de la paix ; être un citoyen responsable et agir avec civisme sont deux valeurs vitales. Il faut se focaliser sur l’équité et la justice en vue d’un développement durable profitable à tous » a ajouté Guissé.

L’atelier de validation s’inscrit dans le cadre d’un Projet de Paix et de Développement dans les pays de la zone CEDEAO, mis en œuvre par l’UNESCO et financé par la Banque Africaine de Développement.




<- retour vers Bureau de l'UNESCO en Dakar
Retour en haut de la page