Communication et Information

© UNESCO/Bruno Demeocq
Un journaliste communautaire en action préparant une entrevue radiophonique pour la radio locale au Centre communautaire multimédia à Kédougou, au Sénégal

Le travail de l’UNESCO dans le domaine de la communication et de l’information vise à :

  •  favoriser la libre circulation des idées et l’accès universel à l’information ;
  • promouvoir la liberté d’expression, le pluralisme et la diversité culturelle dans les médias africains et les réseaux d’information ; et
  • améliorer l’accès aux technologies de l’information et de la communication, en particulier dans le secteur public

Centres multimédia communautaires

L'UNESCO à Dakar met particulièrement l’accent sur la promotion des centres multimédia communautaires afin de faciliter l’autonomisation des communautés et réduire les fractures numériques en associant la radiodiffusion communautaire à l'Internet et aux technologies connexes.

Depuis 2004, plus de 50 centres ont été mis en place  dans au Cap-Vert, en Guinée-Bissau, au Sénégal, en Gambie ainsi qu’au Mali.

Les centres sont équipés de radio, ordinateurs, imprimantes et ont accès à Internet. 1000 bénévoles locaux ont été formés au journalisme, à la maintenance et autres questions comme la violence sexiste.

L'UNESCO à Dakar contribue à promouvoir la coopération entre les CMC à travers l'Afrique. Actuellement, un réseau des CMCs en Afrique est créé sur Facebook. Le Bureau a également facilité la création d'un réseau d'écoles africaines de journalisme, ce qui contribuera à la formation continue des volontaires communautaires.

Mobilisation des partenariats et collecte de fonds pour le développement des médias

Généralement, au début de l'année, le Bureau de l'UNESCO à Dakar prépare, en collaboration avec les professionnels des médias, une série de projets visant à mobiliser des fonds dans le cadre du Programme international pour le développement de la communication (PIDC) ou d'autres sources.

Culture et développement

L'UNESCO à Dakar est responsable de la coordination du projet MDG-F ‘Promouvoir les initiatives et les industries culturelles au Sénégal’. Il s’agit d’un projet intersectoriel pour lequel collaborent étroitement le secteur de la communication et de l'information et celui de la culture.

 

Retour en haut de la page