Sciences naturelles

Pelicans at the Djoudj nature Reserve near St. Louis ©UNESCO/ A. Maduekwe

La mission du Bureau multisectoriel UNESCO Dakar dans les sciences est d'aider les Etats membres de la région du Sahel à développer les capacités et les politiques nécessaires au développement socio-économique de manière durable et respectueuse de l'environnement et répondant aux objectifs de l'Agenda 2030, plus spécifiquement les ODD 6, 7, 8, 9, 13, 15 et 17. En outre, les activités du secteur des sciences naturelles sont prévues pour aider les États membres à atteindre également les objectifs de l'Agenda 2063 de l'Union africaine.

Les programmes et les activités du Bureau multisectoriel de l'UNESCO à Dakar aident les pays à créer des groupes de personnes qualifiées dans des domaines très importants pour le développement durable et la construction de communautés résilientes. Par exemple, le secteur soutient le développement des compétences dans la gestion des ressources en eau dont dépend l'économie du Sahel. L'approche intégrée de la gestion des ressources en eau est pleinement soutenue tandis qu’elle tend à affiner les politiques de l'eau. Dans un second temps, elle contribue à favoriser le partage pacifique des ressources en eau transfrontalières en réunissant les gestionnaires de l'eau et les parties prenantes des États affiliés dans les activités conjointes de formation.

Dans le domaine de l'environnement, le secteur des sciences naturelles travaille au renforcement de la conservation de la biodiversité, en particulier dans les réserves de biosphère de la région du Sahel. Les États membres sont encouragés à veiller à ce que les réserves de la biosphère restent viables et dynamiques et soient alignées sur les stratégies mondiales telles que la stratégie MAB 2016-2025 et le Plan d'Action de Lima. Ce résultat est obtenu grâce à la formation constante et à la mise à jour des compétences des gestionnaires de ces sites.

Le Bureau multisectoriel de l'UNESCO à Dakar par l'élaboration de politiques scientifiques, technologiques et d'innovation vise à aider les États membres à concevoir des politiques solides et cohérentes susceptibles de renforcer le lien entre la science et le développement socioéconomique. Ceci inclut l’appui à l'élaboration de documents politiques, le placement des pays dans la plate-forme GO-SPIN et le soutien des secteurs de l'enseignement tertiaire dans le renforcement des capacités dans le domaine des sciences, de l'ingénierie, de l'ingénierie et des mathématiques.

Le Bureau multisectoriel de Dakar soutient le plaidoyer pour les femmes et les jeunes en sciences et encourage l'égalité des sexes dans toutes ses activités. Pour la jeunesse de la région, le Bureau appuie le développement de solides compétences en matière d'innovation et de gestion des entreprises, en particulier pour les jeunes entrepreneurs.

Retour en haut de la page