Sciences sociales et humaines

Des femmes stigmatisées et exclues de leur communauté pour allégation de sorcellerie, Centre Delwende (Burkina Faso) © UNESCO

La section Sciences Humaines et sociales du Bureau de l'UNESCO à Dakar œuvre à développer des connaissances, des normes et la coopération intellectuelle afin de faciliter les transformations sociales fondées sur les valeurs universelles de justice, de liberté et de dignité humaine.

Au bureau de l’UNESCO à Dakar, les activités se concentrent sur les domaines suivants :

Adapter les politiques à l’intégration sociale

L’UNESCO-Dakar collabore avec les gouvernements des États du Sahel, notamment ceux du Burkina Faso, du Mali et du Niger pour que l’intégration sociale soit considérée comme un élément fondamental dans l’élaboration de politiques gouvernementales et de processus de planification. Nous consolidons des capacités dans ces pays afin d’assurer la mise en place de politiques et de réformes performantes, prenant en considération l’égalité des genres, tout en se fondant sur les droits humains. A titre d’exemple, au Burkina Faso, nous soutenons les centres qui œuvrent contre l’exclusion sociale des femmes accusées de sorcellerie.

Dans le même but de promouvoir l’intégration sociale, nous agissons également au Sénégal à travers un projet sur l’innovation sociale conduite par la jeunesse (YouthActionNet Senegal). Dirigé par la Fondération Internationale pour la Jeunesse, le but est de renforcer les capacités des jeunes entrepreneurs. Des formations sur l’innovation sociale sont disponibles et le Centre de Recherche Ouest Africain, un de nos partenaires, a déjà procédé à une sélection des meilleures initiatives de jeunes innovateurs sociaux.

La Recherche en sciences sociales et les transformations sociales

L'UNESCO travaille dans le domaine de l'impact des changements environnementaux, et une sélection d'études de cas ont été publiés récemment, notamment sur la migration au Sénégal et en Côte d'Ivoire. Les études promeuvent la recherche multidisciplinaire en sciences sociales et le dialogue interculturel en appui aux politiques sur les transformations sociales et l'inclusion sociale en Afrique de l'Ouest.

Nous travaillons en étroite collaboration avec le Conseil pour le développement de la recherche en sciences sociales en Afrique (CODESRIA) dans l'effort de sensibilisation et de soutien aux projets de recherche. Récemment, une table-ronde sur le thème «Renforcer les sciences sociales et humaines en Afrique : Enjeux intellectuels et institutionnels » a été organisé en collaboration avec le CODESRIA. Le bureau a également participé à la préparation du Forum Mondial des Sciences Sociales, en partenariat avec l'AFARD (Association des femmes africaines pour la recherche et le développement), le CODESRIA et l'IDEP (Institut africain des Nations Unies pour le développement économique et la planification).

Retour en haut de la page