Gabriel Betancur-Mejia (Colombie)

Mandat : 1963 – août 1966

Né à Bogota en 1918, M. Betancur-Mejia a obtenu un doctorat d’économie et de droit à l’université Javeriana de Bogota (1942), ainsi qu’une maîtrise d’économie et une maîtrise d’administration publique à l’université de Syracuse (1944). Il a également suivi des cours d’économie internationale, de finance et de diplomatie à l’université Johns Hopkins (1946).

La carrière de M. Betancur-Mejia se caractérise par son engagement indéfectible en faveur de l’éducation, en Colombie. Il a fait la promotion du financement national et international de l’éducation à travers l’ouverture de crédits pour l’éducation, la planification de l’éducation et la réforme des institutions de l’éducation. Il a enseigné le commerce international et la finance publique, au niveau universitaire, dans plusieurs institutions (université d’Antioquia, université bolivarienne, université Javeriana). Il a été nommé directeur de l’Institut colombien de formation technique à l’étranger (ICETEX) à deux reprises (1952-1955 et 1957-1962), et a joué un rôle crucial lors de sa création et pour son organisation. Il a également été directeur général de l’Association colombienne des universités et du Fonds national des universités, et également président de la Commission spéciale de l’OEA sur la programmation et le développement de l’éducation, de la science et de la culture dans le cadre de l’Alliance pour le progrès (initiative de John F. Kennedy, ancien président des Etats-Unis, lancée en 1961).

Tout au long de sa carrière, M. Betancur-Mejia a travaillé pour le gouvernement colombien : en tant que conseiller économique auprès de l’Ambassade colombienne à Washington (1946-1947), puis comme secrétaire aux affaires économiques et techniques au sein du Bureau du président de la République (1949-1950), et à deux reprises comme ministre de l’Éducation nationale (1955-1956 et 1966-1968).

En 1960, M. Betancur-Mejia a été convié par l’UNESCO à travailler comme conseiller pour les préparatifs de la Conférence des ministres de l’Éducation, qui devait se tenir à Addis Ababa. Il a été nommé Sous-Directeur général pour l’éducation en 1963 mais a quitté l’Organisation en 1966, lorsqu’il a été de nouveau nommé ministre de l’Éducation en Colombie. Il est ensuite devenu Ambassadeur et Représentant permanent de la Colombie auprès de l’UNESCO en 1968.

Membre de nombreuses commissions nationales et internationales, M. Betancur-Mejia s’est vu attribuer plusieurs doctorats honoris causa et décorations par différents universités, villes et pays et il est l’auteur de nombreux articles et ouvrages sur l’éducation et l’économie. Il est décédé en 2002.

 

Retour en haut de la page