Jean PIAGET (Suisse)

Mandat : par intérim octobre 1949 – janvier 1950

Né en Suisse en 1896, Jean Piaget était un célèbre philosophe et psychologue du développement, connu pour ses études d’épistémologie menées sur les enfants. Il a obtenu un diplôme de biologie à l’université de Neuchâtel (Suisse), et a étudié la psychologie, la sociologie et la philosophie à Zurich et à la Sorbonne, à Paris. Il était docteur ès sciences en zoologie. 

En 1921, il devint directeur de recherche à l’Institut Jean-Jacques Rousseau (Institut des sciences de l’éducation), et a été nommé codirecteur de l’Institut en 1929. La même année, il devint également directeur du Bureau international d’éducation et assuma cette responsabilité jusqu’en 1967.

M. Piaget a mené une carrière d’enseignant dans le supérieur : il a enseigné la psychologie, la philosophie et les sciences dans de nombreuses universités (Neuchâtel, Genève, Sorbonne, notamment). Il a également été professeur invité à Cambridge, Harvard, Columbia, Yale, et dans beaucoup d’autres universités. 

Après son intérim, M. Piaget est devenu représentant de la Suisse auprès du Conseil exécutif, jusqu’en 1954. Il a été président de la Commission nationale suisse auprès de l’UNESCO pendant de nombreuses années. 

M. Piaget est l’auteur de nombreux articles et ouvrages importants sur l’éducation, notamment sur l’éducation et la petite enfance, et a été membre de plusieurs commissions nationales et internationales. Il a obtenu 30 doctorats honoris causa décernés par des universités de plusieurs pays ainsi qu’une dizaine de prix scientifiques.   Pour en savoir plus sur  Jean Piaget: Richard Schumaker « Jean Piaget, un penseur hors du commun », in Le Courrier de l’UNESCO (1966)

Il est mort en 1980.

 

Publications

Retour en haut de la page