La Journée mondiale du SIDA hors Siège

Prize-winning Chilean school celebrates World AIDS Day

©UNESCO Santiago/V. Valenzuela

Prize-winning Chilean school celebrates World AIDS Day

©UNESCO Santiago/V. Valenzuela

L’école chilienne lauréate célèbre la Journée mondiale du SIDA  

Le collège Alcalde Jorge Indo de Quilicura, au Chili, qui a subi de graves dommages lors du terrible tremblement de terre du mois de février sera au cœur des manifestations de la Journée mondiale du SIDA, le 1er décembre. En partenariat avec le Bureau de l’UNESCO à Santiago et le Centre régional d’information et de soutien pour la prévention du VIH et du SIDA (CRIAPS), l’école célèbrera le fait d’avoir remporté le premier prix du concours d’affiche de la Conférence de Vienne sur le SIDA organisé par l’UNESCO. Le prix sera remis au directeur de l’école ainsi qu’un certificat officiel accueillant l’établissement dans le Réseau du Système des écoles associées de l’UNESCO. Le CRIAPS présentera une pièce de théâtre aux élèves de l’école. Intitulée « Ce n’est ni aussi simple, ni aussi compliqué qu’on pourrait le croire », elle met en scène des situations de tous les jours auxquelles les adolescents et les jeunes sont confrontés lorsqu’ils doivent se protéger contre le VIH et les autres MST. Le Maire et le Conseil municipal, des directeurs d’écoles et les membres de l’équipe conjointe des Nations Unies sur le VIH et le SIDA au Chili participeront à cet événement.  Pour en savoir plus

Campagne pour la tolérance en République kirghize

Le Bureau de l’UNESCO à Almaty marquera la Journée mondiale du SIDA en République kirghize par une campagne pour la tolérance qui durera jusqu’au 12 décembre, Journée des migrants. Parmi les activités, il convient de citer l’événement du lancement, à Bichkek, ainsi qu’un forum de discussion en ligne sur les questions liées à la tolérance. Le Centre des Nations Unies pour la diplomatie préventive en Asie centrale, d’autres agences des Nations Unies et des organisations de la société civile sont partenaires de la campagne.  

Mieux communiquer au Tadjikistan

Le Bureau de l’UNESCO à Almaty accueille un atelier de formation sur les « capacités efficaces de communication sur les migrations et le VIH et SIDA, Asie centrale », à Douchanbé, du 30 novembre au 2 décembre. Les participants qui travaillent avec des migrants apprendront à communiquer des messages précis sur les migrations de travailleurs et le VIH et SIDA, deux questions qui sont de plus en plus souvent associées dans les médias d’Asie centrale et dont l’amalgame conduit à une discrimination croissante envers les migrants. La Journée mondiale du SIDA sera célébrée pendant l’atelier.

Exposition au Kazakhstan

L’exposition de photos « Nous sommes à vos côtés. Nous sommes ensemble » a pour objet de renforcer la bienveillance et la solidarité envers les personnes porteuses du VIH ou affectées par le VIH, et de contribuer à la réduction de la stigmatisation et de la discrimination dont elles sont victimes. Créées par de jeunes photographes et des personnes porteuses du VIH vivant au Kazakhstan, au Kirghizistan et au Tadjikistan ainsi que par un photographe professionnel ukrainien, les photographies témoigneront de la solidarité qui peut rapprocher toutes les personnes, quel que soit leur statut sérologique quant au VIH.   

Droits humains et VIH en Fédération de Russie

Mieux sensibiliser le grand public à la prévention du VIH, avec l’objectif de faire reculer la stigmatisation et la discrimination associées au virus, est le thème des activités qui marqueront la Journée mondiale du SIDA et la Journée internationale des droits de l’homme (10 décembre) à Moscou.  Des représentants d’organisations gouvernementales et non gouvernementales, des spécialistes des droits de l’homme, des médiateurs, des personnalités du monde de l’art et de la culture, ainsi que des personnes porteuses du VIH et des représentants des mass media participeront à ces manifestations. Les activités sont organisées par le Bureau de l’UNESCO à Moscou, en partenariat avec l’Institut de la tolérance de la Bibliothèque de littérature étrangère de la Fédération de Russie. 
 

Faire passer le message en Afghanistan

Les messages diffusés dans les médias sur la prévention du VIH et de la toxicomanie, ainsi que les affiches, banderoles et brochures liées aux événements organisés dans tout le pays font partie des projets du Bureau de l’UNESCO à Kaboul et du Programme national de lutte contre le SIDA pour la Journée mondiale du SIDA. Toutes les activités seront centrées sur les droits de l’homme et le VIH, et s’adresseront particulièrement aux jeunes. L’UNESCO facilite l’implication du secteur de l’éducation et travaille également en étroite collaboration avec les médias et d’autres partenaires.  

S’attaquer aux tabous au Bangladesh

Une pièce sur les hommes qui ont des relations sexuelles avec des hommes, organisée par la BANDHU Social Welfare Society, et un séminaire sur le VIH et le SIDA organisé par la Commission nationale du Bangladesh sont quelques-unes des activités soutenues par le Bureau de l’UNESCO à Dhaka à l’occasion de la Journée mondiale du SIDA.   BANDHU Social Welfare Society


Mobilisation des étudiants en Chine

Des groupes d’étudiants de quelque 20 universités de Beijing organisent une série d’activités participatives sur le thème « Nos droits, nos responsabilités » qu’ils ont préparées en novembre grâce à l’octroi de petites bourses. Le Bureau de l’UNESCO à Beijing a collaboré avec l’UNICEF, le FNUAP, le Réseau d’information chinois sur le VIH et le SIDA (CHAIN) et d’autres ONG afin de soutenir ces groupes et « C’est nous que cela concerne », une activité en ligne pour les universités chinoises (en chinois).  Pour en savoir plus

Royauté et variétés, dans le cadre d’une campagne ambitieuse, organisée en Thaïlande

Son Altesse Royale la Princesse Soamsawali présidera une cérémonie dans un bâtiment de la Croix-Rouge thaïlandaise illuminé de chandelles à l’occasion de la Journée mondiale du SIDA. Elle remettra des certificats et des prix récompensant la qualité exceptionnelle de certaines prestations de services liées au VIH et au SIDA. Une exposition sur le VIH et le SIDA sera également organisée au même endroit. Le 1er décembre, des danseurs transgenres se joindront à des orchestres scolaires et militaires lors d’une parade qui sera conduite, à Pattaya, par l’Association de développement de la population et de la communauté. Des messages importants sur le VIH et les droits de l’homme seront diffusés lors d’une cérémonie aux chandelles organisée par la municipalité de Pattaya.   
 

Exposition en Namibie

Une exposition sur le thème « Les jeunes, les relations amoureuses et le VIH et SIDA » présentera des textes et des photos conçus par des jeunes, des parents et des enseignants.

L’UNESCO lance l’exposition nationale « PhotoVoice ». S’inscrivant dans le cadre du partenariat de l’UNESCO avec la Fondation Virginio Bruni Tedeschi, elle est organisée en collaboration avec l’ONUSIDA, le ministère de l’Éducation, l’organisation Ombetja (OYO) et Positive Vibes. L’objectif principal de l’exposition est de créer une plate-forme où les jeunes pourront parler de leur vie affective et sexuelle, et d’utiliser cette plate-forme pour renforcer l’éducation au VIH et SIDA, et s’attaquer aux principaux vecteurs du VIH en Namibie, notamment les relations concomitantes avec des partenaires multiples et les relations intergénérationnelles. Les écoles organiseront des visites de l’exposition, et l’année prochaine, une exposition itinérante sillonnera la région.


Royauté au Lesotho

Au Lesotho, l’UNESCO aide le Conseil national du SIDA et d’autres agences des Nations Unies à commémorer la Journée mondiale du SIDA en présence du Roi. L’exposition « PhotoVoice », le lancement de la politique du secteur de l’éducation en matière de VIH et SIDA et des matériels extracurriculaires sur le VIH et SIDA, ainsi que la facilitation, pour le secteur, des services de conseil et test volontaires sont quelques-unes des activités que l’UNESCO a prévu de mener en collaboration avec le minsitère de l’Éducation et de la formation.

Nouvelles idées au Swaziland

« Prévention du HIV : À la recherche de nouvelles idées » est le titre de la réunion de deux jours organisée par le National Emergency Response Council on HIV/AIDS (NERCHA) et soutenue par l’ONUSIDA, au Swaziland. L’UNESCO participe au lancement de l’exposition “PhotoVoice” en collaboration avec le Réseau national des habitants du Swaziland vivant avec le VIH et le SIDA (SWANNEPHA) et l’ONUSIDA. En collaboration avec le ministère de l’Éducation, qui fournira des services de prévention du VIH, de conseil et test volontaires ainsi que d’autres types de contrôles sanitaires aux membres du personnel du Secteur de l’éducation, l’Organisation participera également au lancement de la première « Journée de la santé du Secteur de l’éducation ».


Exposition en Angola

En Angola: L’UNESCO participe au lancement de l’exposition “PhotoVoice” en collaboration avec l’association nationale des personnes vivant avec le VIH (RNP+ANGOLA) et les écoles des régions du Cunene et du Luanda.

Un documentaire au Kenya

Au Kenya, le personnel de l’UNESCO regardera un documentaire de l’UNESCO, Tumaini  

Des enseignants positifs au Zimbabwe

Le réseau de Bulawayo qui réunit des enseignants vivant de façon positive avec le VIH est au cœur des activités organisées par la Commission nationale du Zimbabwe, en collaboration avec les syndicats d’enseignants. Les activités comprennent un atelier sur les façons de vivre positives. Les enseignants qui vivent de façon positive avec le VIH, les points focaux SIDA des deux ministères de l’Éducation, les représentants des syndicats d’enseignants, la Commission nationale et le Bureau de l’UNESCO à Harare participent aux manifestations.

Journée mondiale du SIDA et de la famille en Zambie

Lors de la Journée mondiale du SIDA et de la famille, qui aura pour thème « L’accès universel à la prévention, à la prise en charge, à l’appui et au traitement », les membres du personnel du ministère de l’Éducation et leurs épouses seront conviés à s’informer des services de conseil et tests volontaires, de la distribution des thérapies anti-rétrovirales, des autres types de contrôles sanitaires et de l’éducation au VIH par le biais de la musique, du théâtre et de la poésie. Les slogans de la Journée mondiale du SIDA seront imprimés sur des tee-shirts qui seront distribués 

------->  Exhibition: Students and teachers speak out about HIV in Africa  

Retour en haut de la page