Historique

ASPnet
ASPnet participating countries 1953

ASPnet participating countries 2009

En 1953, il a été décidé de créer un programme d’expériences éducatives coordonnées dans les écoles des États membres en vue “de favoriser le développement de l’éducation concernant les objectifs et les travaux de l’Organisation des Nations Unies et des institutions spécialisées, ainsi que dans les principes énoncés dans la Déclaration universelle des droits de l’homme.” 

Lancé au niveau local dans 33 écoles de quinze pays, ce programme a été adopté par un nombre croissant d’enseignants enthousiastes et créatifs qui se mobilisent depuis plus de cinquante ans pour développer les dimensions humanistes, culturelles et internationales de l’éducation au regard de l’évolution universelle. Cette modeste initiative est devenue aujourd’hui l’un des réseaux d’écoles les plus vastes et uniques au monde.

 

Documents

Réseau du système des écoles associées de l’UNESCO (réSEAU) : historique (1953-2003)

Evaluation globale  En 2003, Après cinquante ans de travail en réseau en vue de renforcer les dimensions humaniste, éthique, culturelle et internationale de l'éducation, le réSEAU a commandé une évaluation globale afin d’identifier les forces et les faiblesses du réseau et de soumettre des recommandations pour améliorer son efficacité et définir ses futures orientations. L'Evaluation globale a conclu « que le réSEAU occupe une place unique pour apporter des améliorations à la qualité de l'éducation telle qu'elle est définie dans les domaines de la paix, de la démocratie, des droits humains, du développement durable et de la qualité de la vie ».

Profils des pays 2003  Dans le cadre de l’Evaluation globale conduite par le Centre international d’éducation et de recherche de l’Université de Birmingham (Royaume-Uni) à l’occasion du 50e anniversaire du réSEAU, de brefs comptes rendus des réseaux nationaux ont été inclus dans les profils des pays, organisés par régions. Dans l’échantillon global (qui comptait 575 écoles et collèges de 89 pays), 79,5 % des établissements étaient des écoles publiques et 20,3 % des écoles privées. Dans ces catégories, 58 % des établissements étaient des écoles secondaires, 25,5 % des écoles primaires, 8,4 % des écoles maternelles, 5,3 % des institutions d’enseignement professionnel et 3 % des collèges de formation des maîtres. L’échantillon était représentatif des types d’écoles affiliées au réSEAU et les profils des pays peuvent donc être lus en gardant ces données globales présentes à l’esprit.

Profils des écoles 2003 « Ce à quoi doit ressembler une école du réSEAU… » : Dans le cadre de l’Evaluation globale réalisée en 2003, il a été demandé à 25 pays de fournir les profils approfondis de deux écoles du réSEAU afin de démontrer la diversité des écoles affiliées au réseau et de mettre l’accent sur leurs activités les plus intéressantes. Les « photographies » des écoles ainsi réalisées sont réalistes et témoignent des défis qu’elles doivent relever. Bien que certaines d’entre elles bénéficient d’aides financières plus substantielles que d’autres, aucune de ces écoles ne fait partie de « l’élite ». Toutes ont en commun les quatre thèmes et activités qui reflètent leur adhésion aux idéaux de l’UNESCO (journées internationales, droits de l’homme, démocratie, non-violence, apprentissage interculturel et protection de l’environnement).

 

 

 

Retour en haut de la page