60 ans d’existence pour les Ecoles associées !

UNESCO/L.Saldari

Le Réseau du système des écoles associées de l'UNESCO (réSEAU) est le plus grand réseau d’écoles au monde et l’une des initiatives de l’UNESCO parmi les plus performantes et les plus durables. Réunissant 33 écoles de 15 États membres en 1953, le réSEAU compte aujourd’hui – en cette année marquant son 60e anniversaire – plus de 9 700 établissements d’enseignement de 180 pays déterminés à favoriser l’esprit critique, l’apprentissage par le dialogue, le respect mutuel et la solidarité.

Au fil des années, le réSEAU a facilité l’instauration de nombreux partenariats nationaux, régionaux et internationaux entre ses établissements membres et est devenu un partenaire de premier plan en matière de promotion de l’éducation de qualité à travers le monde, dans le droit fil des objectifs du Millénaire pour le développement (OMD) et des objectifs de l’EPT (en particulier les objectifs 3 et 6).  

Rassemblant des enseignants et des élèves de tous horizons, le réSEAU est un laboratoire de nouvelles approches centrées sur l’éducation de qualité. Ses établissements membres identifient, expérimentent, évaluent et appliquent constamment des méthodes et des contenus pédagogiques innovants qui préparent les apprenants à participer activement à la société.  

Le réSEAU est focalisé sur quatre thèmes :

  • Les problèmes mondiaux et le rôle des Nations Unies ;
  • L’Éducation au développement durable ;
  • La paix et les droits de l’homme ; et
  • L’apprentissage interculturel.

Le réSEAU célèbre cette année son 60e anniversaire. À cette occasion, des écoles du réSEAU et des Commissions nationales pour l’UNESCO organisent à travers le monde des événements qui rendent hommage aux réalisations du réSEAU.  

L’un des principaux événements organisés autour de l’Anniversaire est le Forum international « Écoles associées de l'UNESCO pour une citoyenneté mondiale : éducation à la paix et éducation au développement durable » (7-9 septembre 2013 ; Suwon, Gyeonggi-do, République de Corée).  

Pendant les trois jours du Forum, les Coordinateurs nationaux et les enseignants du réSEAU en provenance des quelque 55 pays qui participeront à l’événement auront l’occasion de partager des expériences, d’échanger, de débattre, de réfléchir à de nouveaux partenariats, de renforcer ceux qui existent et de planifier l’avenir du réSEAU.  

Le thème du Forum – L’éducation pour une citoyenneté mondiale – fait écho à la contribution constante du réSEAU à l’émergence et à l’éducation de citoyens du monde responsables.  

L’éducation pour une citoyenneté mondiale est directement liée à la réalisation de la paix et du développement durable. Elle permet non seulement aux jeunes de comprendre les forces mondiales qui façonnent leur vie, mais également d’acquérir les connaissances, compétences, valeurs, attitudes et comportements grâce auxquels ils pourront activement participer aux prises de décision locales et mondiales afin de promouvoir une manière de vivre ensemble plus respectueuse, plus équitable et plus durable. Par conséquent, l’Éducation à la paix et l’Éducation au développement durable – qui sont depuis longtemps des priorités de l’UNESCO et du réSEAU – sont des éléments essentiels de l’Éducation pour une citoyenneté mondiale qui autonomisent l’ensemble des apprenants et les incitent à contribuer de façon proactive à une société pacifique et mondialisée. 

Le Forum est organisé par la Commission nationale coréenne pour l’UNESCO (KNCU) et le Bureau provincial de l’éducation de Gyeonggi en collaboration avec l’UNESCO et le ministère coréen de l’Éducation.  

De nombreuses autres initiatives nationales et régionales contribuent aux célébrations de l’anniversaire. Pour ne citer que quelques exemples : à Cuba, les enseignants du réSEAU se sont réunis pour un séminaire de cinq jours consacré à l’Année internationale de la coopération dans le domaine de l’eau et, par la même occasion, ont célébré le 20e anniversaire de leur participation active au réSEAU ; les deux réseaux sous-régionaux d’Afrique ont organisé une consultation régionale au Togo afin de partager les expériences acquises ; le Portugal et l’Espagne ont invité des écoles du réSEAU du monde entier à rassembler des poèmes en plusieurs langues sur les thèmes d’étude communs au réSEAU ; des élèves du réSEAU omanais ont invité des élèves de huit pays européens dans le désert du sultanat dans le but d’étayer le dialogue interculturel.

Pour en savoir plus, veuillez consulter le site Web du réSEAU 

Vous pouvez également participer au réSEAU en Action, la plateforme collaborative pour la biodiversité et le développement durable, qui a été lancée en mars 2013

Retour en haut de la page