Dimensions internationales de l’enseignement de l’Holocauste – Discussion

© Mémorial de la Shoah/CDJC

Y a-t-il une pertinence à enseigner l’histoire de l’Holocauste et des génocides au niveau mondial ?

Le 31 janvier, à l’occasion de la Journée internationale dédiée à la mémoire des victimes de l’Holocauste, l’UNESCO a organisé une conférence sur le thème « Les dimensions internationales de l’enseignement de l’Holocauste » afin que cette question fasse l’objet d’un débat avec des experts venus de différentes régions du monde.

Lors de son allocution, le Professeur Yehuda Bauer, de l’Université hébraïque de Jérusalem, a parlé de la signification que revêt l’Holocauste au niveau mondial, en tant que forme la plus extrême de génocide dans l’histoire. Il a souligné le rôle de l’enseignement de l’Holocauste pour une plus grande sensibilisation aux dangers de génocides. Il a également mis l’accent sur l’importance de procéder à des approches comparatives des génocides.

Lire l’article (en anglais)

 

Retour en haut de la page