Objectifs

- Renforcer la sensibilisation des élèves aux problèmes environnementaux de la région de la mer Baltique et leur faire mieux comprendre les aspects scientifiques, sociaux et culturels de l’interdépendance entre la population et la nature

- Développer la capacité des élèves à mener des recherches sur les modifications de l’environnement

- Encourager les élèves à participer à la création d’un avenir durable.

Activités

Le projet de la mer Baltique est mis en œuvre à plusieurs niveaux : 

- Au sein des quelque 300 écoles participantes ;

-  au niveau national ; et

-   au niveau sub-régional. 

Les écoles choisissent comme domaines d’étude des thèmes très variés relatifs à la mer Baltique. Il peut s’agir aussi bien de campagnes que de journées thématiques consacrées à « l’histoire environnementale et le tourisme durable » ou de l’étude des « contes et légendes des pays baltes ». Dans chaque pays, des manifestations sont organisées au niveau national pour les élèves et les enseignants participant au projet (par exemple des expéditions sur les plages et les îles). Chaque pays possède son coordinateur national du projet et la coordination régionale est assurée par rotation. Au niveau sub-régional, des camps et conférences d’été sont organisés régulièrement dans différents pays. Le projet compte aussi neuf coordinateurs de programmes thématiques chargés de questions telles que la qualité de l’air, la culture, les rivières, l’écologie des oiseaux, la qualité de l’eau et les mesures environnementales.

 

Retour en haut de la page