Objectifs

- Programmer et réaliser des activités communes relatives à l’eau (Volga) – notamment sur les sites du Patrimoine naturel mondial et les réserves de biosphère – et aux questions qui ont des implications économiques, environnementales, sociales et culturelles pour le développement durable ;

- Rechercher un usage efficace des technologies de l’information et de la communication (TIC) en faveur d’une éducation de qualité ; 

- Favoriser un dialogue entre les élèves et les scientifiques, ainsi qu’un dialogue interculturel entre les jeunes des différents pays concernés par le projet.

 

Activités

De nombreuses activités ont été réalisées par les quelque 200 écoles qui participent au projet. Elles ont été présentées et débattues lors des quatre grandes manifestations suivantes :

- Forum régional des jeunes sur le développement durable et le Patrimoine mondial (implications culturelles), Helsinki, Finlande, du 9 au 12 juin 2005 

- Atelier régional sur le développement durable et le patrimoine mondial : préservation de l’environnement, Bucarest, Roumanie, du 28 au 31 juillet 2005 

- Séminaire régional sur « La Route de la Volga : une approche scientifique –

collaboration entre des Écoles associées de l’UNESCO, des scientifiques et des experts

du Patrimoine mondial », Novorossisk, Fédération de Russie, du 3 au 5 novembre 2005 

- Forum interrégional « Sur la Route de la Volga : des jeunes embarquent

pour explorer le patrimoine mondial, le développement durable et les TIC », organisé

à bord du navire de croisière de Moscou à Iaroslavl, du 16 au

21 mai 2006  

Les élèves et les enseignants de l’ensemble des 16 pays participants ont pris part à cette croisière éducative et culturelle exceptionnelle sur la Route de la Volga, qui comportait des activités éducatives très variées, notamment des excursions sur le terrain destinées à permettre aux élèves d’explorer différents sites du Patrimoine mondial et de prendre conscience de problèmes concrets liés au développement durable.  

Divers ateliers ont été organisés à bord, qui ont permis aux élèves, aux enseignants et aux scientifiques d’échanger leurs opinions sur les activités réalisées et de formuler des propositions de solutions durables en réponse aux défis environnementaux qui se posent aux niveaux local et interrégional.

 

Students and teachers from all 16 participating countries took part in this unique GVRR educational and cultural river cruise. It comprised a wide range of educational activities including field trips to enable students to explore various World Heritage sites and to take stock of concrete sustainable development issues.

A number of workshops were held onboard which permitted students, teachers and scientists to exchange their views on activities conducted and to make proposals for sustainable solutions in response to the environmental challenges at the local and inter-regional levels.

 

Retour en haut de la page