17.07.2013 - Education Sector

L’engagement de Kampala pour l’avenir de l’éducation : Second Forum de haut niveau sur l’éducation pour tous en Afrique de l’Est

Second Eastern Africa High Level Forum on Education for All

Les défis communs à relever pour faire progresser l’Éducation pour tous en Afrique de l’Est ont été au cœur des débats des ministres de l’Éducation de la région réunis les 9 et 10 juillet 2013, à Kampala, en Ouganda, lors du Second Forum de haut niveau sur l’Éducation pour tous en Afrique de l’Est (EPT).

Treize défis principaux ont été identifiés dans la région, notamment la nécessité d’une harmonisation et d’une mise en œuvre efficace afin de remédier aux problèmes cruciaux tels que la pauvreté et la faim, la paix et les conflits, l’éducation des réfugiés, etc., ainsi que l’élaboration de politiques de développement fondées sur des données factuelles, la planification, la mise en œuvre, le suivi et l’évaluation.

Le Second Forum s’est focalisé sur le processus d’accélération des progrès vers l’EPT, surnommé le « Big Push », pour atteindre les objectifs d’éducation d’ici à 2015. Parmi les autres objectifs évoqués, il convient de citer l’évaluation des progrès réalisés et des résultats enregistrés à ce jour dans la région par rapport aux six objectifs, l’étude des propositions relatives à l’agenda post-2015 en Afrique de l’Est susceptibles d’alimenter le débat mondial sur l’éducation, et l’adoption de l’Engagement de Kampala.

L’Engagement de Kampala est pris collectivement par l’Érythrée, l’Éthiopie, le Kenya, l’île Maurice, l’Ouganda, le Rwanda, les Seychelles, la Somalie, le Soudan du Sud, la Tanzanie et Zanzibar, pour accélérer les progrès sur la voie de la réalisation des objectifs de l’EPT et pour contribuer à établir l’agenda post-2015 en Afrique de l’Est. Les États membres se sont engagés à procéder à des évaluations nationales complètes d’ici à juin 2014 et à élaborer des feuilles de route nationales qui seront examinées une fois par an.

Les ministres et l’UNESCO se sont mis d’accord sur les grandes priorités régionales que constituent « l’éducation de qualité et l’apprentissage pour tous tout au long de la vie » jusqu’en 2015, et sur la nécessité de continuer de s’impliquer dans les dialogues aux niveaux national et régional afin de définir le prochain agenda.

Le Second Forum a été co-organisé par le Bureau régional de l’UNESCO pour l’Afrique de l’Est, à Nairobi, au Kenya, en partenariat avec la Commission nationale de l’Ouganda auprès de l’UNESCO, afin de répondre à l’invitation du ministère de l’Éducation et des Sports du gouvernement ougandais. À travers l’Appel à l’action de Mombasa du Premier Forum, en 2011, les États membres étaient unanimement convenus de se réunir régulièrement pour débattre de l’EPT. Le prochain forum sera organisé en 2014 par le gouvernement de la République du Rwanda.




<- retour vers Toutes les actualités
Retour en haut de la page