11.05.2012 - UNESCOPRESS

Colloque sur les politiques et les pratiques efficaces pour combattre le harcèlement homophobe dans l’éducation

Peu de pays disposent de données sur le harcèlement homophobe en milieu scolaire, mais il est prouvé que des élèves subissent des agressions verbales et physiques et une marginalisation partout dans le monde. Les élèves qui sont perçus comme différents des normes sexuelles et de genre qui prévalent, notamment ceux qui sont considérés comme gays, lesbiens, bisexuels, transgenres ou intersexes, peuvent se voir privés du droit fondamental à l’éducation en raison de ce harcèlement.

Ce phénomène a été décrit comme un « outrage moral, une violation grave des droits de l’homme » par le Secrétaire général des Nations Unies, Ban Ki-moon, qui a incité les pays à « prendre les mesures nécessaires pour protéger les personnes –toutes les personnes- des violences et des discriminations, notamment celles qui se fondent sur l’orientation sexuelle ou l’identité de genre ».

Un colloque sur les politiques et les pratiques efficaces pour combattre le harcèlement homophobe dans l’éducation aura lieu au siège de l’UNESCO le 16 mai (Salle IV, de 13h30 à 18h30), à la veille de la Journée internationale contre l’homophobie et la transphobie (International Day Against Homophobia/Transphobia, IDAHO), célébrée dans le monde depuis 2005 et organisée par le Comité d’organisation de la Journée, IDAHO.

Cette année, la Journée a pour thème  « Combattre l’homophobie et la transphobie dans et par l’éducation ». Le colloque de l’UNESCO sera l’occasion de lancer la publication Politiques rationnelles et bonnes pratiques sur le VIH et sida –Brochure 8 : Réponses du secteur de l’Education au harcèlement homophobe et le plan de cours de l’IDAHO.

Le Sous-Directeur général de l’UNESCO pour les relations extérieures et l’information du public, Eric Falt, ouvrira le colloque. Parmi les intervenants figurent notamment Louis-George Tin, fondateur de l’IDAHO et Président du Comité IDAHO et Russlynn Ali, Secrétaire adjoint pour les droits civiques au Département américain d’éducation.

La réunion comprendra une série de présentations et de tables-rondes s’inspirant des principaux thèmes contenus dans cette publication :

  • ·         Nature et ampleur du harcèlement homophobe en milieu scolaire dans le monde
  • ·         Approches efficaces pour faire face au harcèlement homophobe en milieu scolaire
  • ·         Méthodes pour développer et mettre en œuvre des politiques visant à faire face au harcèlement homophobe
  • ·         Formation des enseignants
  • ·         Exemples de services éducatifs pour les victimes de harcèlement
  • ·         Des exemples de partenariats réussis entre le système éducatif et les communautés, notamment les parents, les élèves, les organisations gays, lesbiennes, bisexuelles, transgenres et intersexes.

L’UNESCO lancera également le plan de cours IDAHO qui rassemble quatre activités pour les enseignants. Elles sont destinées à être utilisées avec des élèves du primaire et du secondaire afin de créer un environnement d’apprentissage plus sûr, faire face aux discriminations et favoriser le respect et la tolérance entre et parmi les élèves.

Des experts et partenaires en matière de développement disposant d’une grande expérience dans la lutte contre la harcèlement homophobe en milieu scolaire participeront à ce colloque. Ils pourront se connecter, partager des idées et envisager une collaboration future au cours d’une réunion séparée organisée le matin, également à l’UNESCO.

            L’UNESCO retransmettra en direct la réunion avec une interprétation en anglais et français.

            L’implication de l’UNESCO concernant la question du harcèlement homophobe reflète son engagement en faveur des principes et objectifs de l’Education pour tous. Elle s’appuie sur son engagement à faire cesser la violence à l’école et sur son travail en matière de lutte contre toutes les formes de discrimination et de violence liée au genre ainsi que sur son expertise en matière d’éducation au VIH et à la sexualité.

Le colloque fait suite à une consultation organisée par l’UNESCO à Rio de Janeiro en décembre 2011. Il s’agissait de la première consultation internationale jamais organisée par les Nations Unies pour traiter de l’homophobie en milieu scolaire. Cette consultation a rassemblé des experts d’agences des Nations Unies, d’ONG, de ministères de l’Education et des universitaires de plus de 25 pays dans le monde. Elle a mis en évidence de manière frappante l’étendue du harcèlement homophobe en milieu scolaire et a permis aux experts de partager de nombreux exemples de bonnes pratiques afin de prévenir et de faire face à ce phénomène dans le monde.

***

Les journalistes souhaitant couvrir ce colloque sont priés de s’accréditer auprès d’Isabelle Le Fournis : i.le-fournis(at)unesco.org, +33 (0) 1 45 68 17 48.

Plus d’information :

www.unesco.org/new/fr/education/themes/leading-the-international-agenda/health-education/

http://www.dayagainsthomophobia.org/-IDAHO-english,41-

http://www.facebook.com/VoicesAgainstBullying




<- retour vers Toutes les actualités
Retour en haut de la page