20.11.2013 - Education Sector

Les ministres de l’Éducation envisagent de promouvoir l’alphabétisation par le biais de technologies abordables

UNESCO - Lunch Panel discussion, Paris2013

Paris, 6 novembre 2013 - Des ministres de l’Éducation et des représentants de haut niveau de 33 pays, ainsi que des partenaires du développement se sont réunis à Paris lors de la 37e session de la Conférence générale de l’UNESCO pour débattre de l’utilisation de technologies abordables permettant d’accélérer les progrès de l’alphabétisation.

Lors de la discussion, les ministres ont partagé leurs expériences de l’intérêt de la technologie mobile dans leurs différents contextes nationaux, et ils ont abordé des questions telles que la diversité linguistique, la disponibilité et l’adéquation des infrastructures, les capacités des enseignants et la durabilité des interventions, qui doivent être prises en considération afin d’exploiter le potentiel de ces technologies en pleine évolution. 

Dans ses remarques préliminaires, Mme Mmantsetsa Marope, Directrice de la Division pour l'éducation et l'apprentissage du niveau de base au niveau supérieur de l’UNESCO, a mis l’accent sur les défis mondiaux de l’alphabétisation et l’engagement constant de l’Organisation en faveur d’une intensification des efforts, ce qui nécessite d’intégrer les TIC dans l’équation. 

L’idée de mettre en œuvre un partenariat multipartenaires pour l’alphabétisation s’appuyant sur la Décennie des Nations pour l’alphabétisation (2003-2012) et sur d’autres initiatives existantes, a été partagée par Mme Marope et MM. Arne Carlsen, Directeur de l’Institut de l'UNESCO pour l'apprentissage tout au long de la vie, Dan Wagner, Chaire de l’UNESCO sur l’alphabétisation et l’apprentissage, et Venkata Subbarao Ilapavuluri, Chef de la Section de l'alphabétisation et de l'éducation non formelle de l’UNESCO. 

M. Steven Duggan, Directeur, Worldwide Education Strategy, chez Microsoft, a présenté les initiatives prises par Microsoft pour élargir l’accès à l’apprentissage de l’alphabétisation et pour créer un environnement alphabète. 

Le débat a été organisé par l’UNESCO et ses partenaires, Microsoft et Nokia, et a été  animé par M. Adama Ouane, Directeur du Bureau de l’UNESCO à Haïti. 




<- retour vers Toutes les actualités
Retour en haut de la page