28.03.2012 - Education Sector

Les élèves débattent des « héros, résistants et survivants » de la traite négrière grâce à la vidéo

UNDP

Comment l’histoire de la traite négrière transatlantique peut-elle être rapprochée des lieux où vivent les peuples d’aujourd’hui ? Quelle est la meilleure façon de partager les histoires locales des héros, des résistants et des survivants ? Comment faire progresser la sensibilisation à l’importance de la résistance à l’esclavage ? Quels sont les liens entre les séquelles de l’esclavage et le racisme ?

Pour débattre de ces questions et identifier les actions qui peuvent être prises, les Écoles associées de l’UNESCO du Ghana, de Gambie et des Etats-Unis ainsi que des écoles des Bermudes et de la République dominicaine participent le 30 mars à une vidéoconférence sur la traite négrière.

Organisé au Siège des Nations Unies à New York, l’événement rapproche un groupe de 250 élèves âgés de 12 à 18 ans de leurs pairs en Afrique, aux Caraïbes et aux Etats-Unis afin de débattre du thème suivant : « Rendre hommage aux héros, résistants et  survivants ». Les élèves sont conviés à partager ce qu’ils ont appris sur la traite négrière et sur la façon dont elle a influencé le monde dans lequel nous vivons.

La vidéoconférence internationale célèbre chaque année la Journée internationale de commémoration des victimes de l’esclavage et de la traite transatlantique des esclaves (25 mars) et est organisée par le Département de l’information des Nations Unies, en coopération avec l’UNESCO.

 




<- retour vers Toutes les actualités
Retour en haut de la page