La Journée internationale de l’alphabétisation 2011 célèbre la paix

© UNESCO

Le 8 septembre, le monde entier célèbre la Journée internationale de l’alphabétisation. L’édition de cette année a porté plus particulièrement sur la relation entre l’alphabétisation et la paix. L’UNESCO a remis à New Delhi (Inde) les prix internationaux d’alphabétisation Confucius et Roi Sejong, qui récompensent des projets du Burundi, des Etats-Unis d’Amérique, du Mexique et de la République démocratique du Congo. Dans la capitale indienne, une conférence internationale (8 au 10 septembre) intitulée Alphabétisation des femmes pour un développement intégrateur et durable a été organisée par le gouvernement indien dans le cadre de l’Initiative E-9 de l’UNESCO.

Chaque année, lors de la Journée internationale de l’alphabétisation, l’UNESCO dresse devant la communauté internationale le bilan de l’alphabétisation et de l’éducation des adultes dans le monde.
Malgré des efforts multiples et variés, l’alphabétisation reste un objectif difficile à atteindre : quelque 793 millions d’adultes ne possèdent pas les compétences de base en lecture et en écriture, ce qui signifie en d’autres termes qu’un adulte sur cinq est analphabète ; 67.4 millions d’enfants ne sont pas scolarisés et ils sont plus nombreux encore à fréquenter l’école de manière irrégulière ou à abandonner leurs études.

 

Retour en haut de la page