Dates clés de l'alphabétisation

2003 : l’UNESCO prend les rênes de la Décennie des Nations Unies pour l'alphabétisation (DNUA, 2003-2012) dont l’objectif est l’alphabétisation pour tous. Tout au long de la Décennie, l’UNESCO mène des actions afin d’accroître le nombre des personnes alphabétisées. L’Initiative pour l'alphabétisation : savoir pour pouvoir (LIFE) est le mécanisme principal visant à atteindre cet objectif.

2000 : La communauté internationale adopte le Cadre d'action de Dakar lors du Forum mondial sur l’éducation, organisé par l’UNESCO, à Dakar (Sénégal). L’Organisation est chargée de coordonner les efforts mondiaux visant à atteindre les six objectifs qui prennent acte du rôle fondamental de l’alphabétisation. Les deux objectifs principaux consistent à répondre aux besoins éducatifs fondamentaux des jeunes et des adultes grâce à l’approche de l’alphabétisation fonctionnelle, et à réduire les taux d’analphabétisme de 50 %.

1990 : est proclamée par l’Assemblée générale des Nations Unies Année internationale de l’alphabétisation, par une décision adoptée en décembre 1987. Cette initiative donne l’occasion à l’UNESCO de souligner le rôle essentiel de l’alphabétisation dans la Déclaration mondiale sur l'éducation pour tous et dans le Cadre d'action pour répondre aux besoins éducatifs fondamentaux adoptés lors de la Conférence mondiale sur l’Éducation pour tous (Jomtien, Thaïlande, 1990).

1975 : L’UNESCO organise le Symposium international pour l’alphabétisation et adopte la Déclaration de Persépolis. « Par-delà l'apprentissage de la lecture, de l'écriture et du calcul, » les participants au Symposium voient dans l’alphabétisation « une contribution à la libération et à l’épanouissement de l’homme. »

1965 : Sur recommandation du Congrès mondial des Ministres de l’éducation sur l’élimination de l’analphabétisme, le concept d’alphabétisation fonctionnelle est introduit et assimilé à un facteur de développement. Plus qu’une fin en soi, l’alphabétisation a un rôle fonctionnel à jouer et fait désormais partie intégrante du processus de développement. Cette approche est intégrée dans plusieurs programmes de l’UNESCO, notamment dans le Programme expérimental mondial d'alphabétisation (1967-1973), conjointement dirigé avec le PNUD.

 

1958 : L’UNESCO publie un numéro du Courrier de l'UNESCO consacré à l’alphabétisation. D’éminents auteurs et spécialistes de l’époque révèlent l’ampleur du problème et des défis auxquels le monde était déjà confronté il y a plus de 50 ans.

1957 : L’UNESCO publie ‘World Illiteracy at Mid-century’ [L’analphabétisme dans le monde au milieu du XXe siècle], premier rapport présentant des statistiques sur l’ampleur de l’analphabétisme dans chacun des pays et territoires de la planète.

1946 : L’UNESCO crée un Comité de l’éducation centré sur la promotion de l’Éducation fondamentale [Fundamental education] débouchant ultérieurement sur un programme d’action. La notion d’éducation fondamentale introduit un concept plus vaste : tout le monde ne peut pas accéder à une scolarisation formelle, mais chaque individu a le droit d’acquérir des connaissances et des compétences, conditions essentielles pour mener une vie meilleure.

Dates clés dans l'éducation

Retour en haut de la page