Élaboration et mise en œuvre des programmes

Cours de langue pour des adultes néerlandophones

© UNESCO/Sake Rijpkema
Cours de langue pour des adultes néerlandophones

Ce que l’on peut faire en matière d’alphabétisation dépend souvent de la façon dont on a soi-même acquis les connaissances de base en lecture et en écriture. Des programmes bien conçus offrent de meilleures opportunités d’acquérir des compétences en alphabétisation durables et de les utiliser à bon escient.

Pour être efficaces et durables, les programmes d’alphabétisation doivent être associés à :

des contenus et des matériels pertinents
Les programmes d’alphabétisation doivent répondre à des besoins qui évoluent, et s’adapter à l’environnement, aux circonstances et aux acquis des apprenants tout en respectant les aspects liés au genre, aux langues et à la diversité culturelle.

des approches pédagogiques appropriées  
Les enfants, les adolescents et les adultes n’apprennent pas tous de la même façon, et ils ont des points de vue différents sur l’acquisition des connaissances de base en lecture et en écriture. Les programmes doivent également s’adapter en fonction des profils et des objectifs d’apprentissage des apprenants, et ils peuvent s’inscrire dans des approches formelles, non formelles ou informelles.

la formation d’un personnel spécialisé  
Pour que la mise en œuvre des programmes soit efficace, il est essentiel que les facilitateurs bénéficient d’une bonne formation. Le profil des facilitateurs doit être renforcé grâce à des formations initiales et continues efficaces et systématiques.

les compétences qui vont au-delà de l’alphabétisation
L’alphabétisation est étroitement liée au développement et à l’amélioration de la qualité de la vie. Elle offre la possibilité d’associer à l’acquisition des mécanismes élémentaires la formation à d’autres compétences. Les apprenants peuvent en outre obtenir un certificat attestant d’un niveau de compétences qui équivaut à une scolarisation formelle.

un environnement alphabétisé  
La durabilité des compétences en matière de lecture et d’écriture repose sur l’existence d’un environnement alphabétisé. Favoriser la production d’écrits locaux ainsi que l’utilisation des TIC et d’autres moyens de communication contribue à renforcer un environnement alphabétisé.

 

Retour en haut de la page