Artisan de l’alphabétisme depuis 60 ans

© UNESCO/UIL- Participants at the first seminar on adult education at the UNESCO Institute for Education in 1952

Rares sont les organismes spécialistes de l’éducation qui peuvent se targuer d’avoir eu Maria Montessori et Jean Piaget parmi les participants à la première réunion de leur conseil de direction. L’Institut de l’UNESCO pour l’apprentissage tout au long de la vie (UIL), qui célèbre actuellement six décennies d’engagement en faveur de la formation continue et de l’alphabétisation, a eu cette chance.

Les célébrations du 60e anniversaire de l’Institut, qui se dérouleront les 24 et 25 mai, mettront en exergue son impact sur les politiques et les programmes relatifs à l’éducation, et marqueront les 60 ans de présence de l’UNESCO à Hambourg, en Allemagne.

L’UIL, qui est l’un des six instituts de l’UNESCO pour l’éducation, a été créé par l’Organisation en 1952. À l’époque, l’Institut de l’UNESCO pour l’éducation était une fondation qui relevait du droit civil allemand. Il a été rebaptisé Institut de l’UNESCO pour l’apprentissage tout au long de la vie en 2006, afin de témoigner des efforts qu’il a toujours déployés dans le domaine de l’apprentissage des adultes.

Comme son nom l’indique, l’apprentissage tout au long de la vie est le principe de base des activités de l’UIL. L’Institut promeut l’apprentissage tout au long de la vie dans le cadre des systèmes éducatifs de toutes les régions du monde, il insiste sur la nécessité d’intégrer la perspective de l’apprentissage tout au long de la vie dans les objectifs de l’Éducation pour tous, et soutient l’élaboration des politiques centrées sur la mise en œuvre de sociétés du savoir durables et appliquant la justice entre les sexes.

L’UIL s’intéresse plus particulièrement aux possibilités d’apprentissage parallèles à l’intention des groupes marginalisés et défavorisés. Sa mission est de veiller à ce que toutes les formes d’enseignement et d’apprentissage  – formel, non formel et informel – soient reconnues, appréciées et accessibles afin de répondre à la demande des personnes et des communautés du monde entier.

Les célébrations comprennent une conférence publique intitulée « Relever les défis mondiaux grâce à l’apprentissage tout au long de la vie », qui aura lieu le 24 mai. Le jour suivant, un séminaire d’experts internationaux s’intéressera au « Rôle des universités dans la promotion de l’apprentissage tout au long de la vie ».

 

Retour en haut de la page