Contexte et mission

© K. Gyutae

Dans le contexte de sa Stratégie pour l’Enseignement et la formation techniques et professionnels (EFTP), l’UNESCO préconise un soutien accru en faveur de l’EFTP dans les États membres et plus particulièrement dans la région de la Communauté de développement de l’Afrique australe (SADC). À cet égard, le gouvernement de la République de Corée a décidé de soutenir le secteur de l’EFTP de cinq pays de la SADC (Botswana, République démocratique du Congo, Malawi, Namibie et Zambie). La durée du projet est de 5 ans et son montant global atteint 10 millions de dollars USD.

Grâce au projet « Une meilleure éducation pour l’essor de l’Afrique » (BEAR), un nouveau type de coopération au développement s’instaure, coopération qui consiste pour un pays récemment développé à partager son expertise dans le domaine de l’éducation. L’UNESCO considère que le projet BEAR est une occasion unique de s’associer aux activités de coopération antérieures ou en cours avec la SADC et ses pays membres, et de profiter notamment de l’examen complet de l’offre d’EFTP effectué en 2010.  

Plus précisément, le projet « Une meilleure éducation pour l’essor de l’Afrique » (BEAR) a pour objet de : 1) mettre en œuvre des programmes sectoriels dans certains pays de la région de la Communauté de développement de l’Afrique australe grâce à des partenariats publics et privés et 2) d’améliorer la base de connaissances et la capacité des systèmes d’EFTP à élaborer des politiques relatives à l’EFTP fondées sur des données factuelles. Pour le premier de ces deux objectifs, les activités proposées offriront un ensemble de programmes aux différents groupes cibles, notamment aux femmes, destinés à améliorer l’accès à un enseignement et à une formation techniques et professionnels de qualité.

 

 

Durée du projet

Le projet doit durer cinq ans :

2011 (Phase initiale)  

 Activités de plaidoyer, recherche d’un consensus, identification des besoins

  • Réunions avec les principaux partenaires et parties prenantes
  • Mise en place de la gouvernance, du cadre logique et du dispositif de gestion du projet dans chaque pays

2012-2014 (Phase de mise en œuvre et de renforcement)

  •  Mise en œuvre générale, suivi des progrès

 2015 (Phase d’expansion)

  •  Évaluation, identification des bonnes pratiques et expansion

Information connexe

 Examen de l'offre d'EFTP dans les pays de la SADC (2010)

 

Retour en haut de la page