République démocratique du Congo

© K. Gyutae

La Section de l’EFTP de l’UNESCO, en collaboration avec le Bureau de l’UNESCO à Kinshasa, coordonnera la mise en œuvre du projet BEAR en République démocratique du Congo avec le ministère de l’Enseignement primaire, secondaire et professionnel (EPSP). Les objectifs globaux sont les suivants : (1) contribuer à la mise en œuvre de la stratégie pour l’EFTP élaborée par le ministère (EPSP) afin de faciliter l’insertion des jeunes dans le marché du travail, (2) contribuer à l’amélioration de l’équité et de l’accès des jeunes à l’EFTP. Plus précisément, le projet a pour objet de renforcer la qualité et l’équité des opportunités d’emploi ainsi que l’accès des diplômés des secteurs de l’agriculture et du bâtiment à ces possibilités grâce à un nouveau modèle d’organisation et de gestion des établissements d’EFTP.

Le projet devrait atteindre les trois résultats principaux suivants :

Afficher tout / Cacher tout

répertoire des faq

La qualité et la pertinence des programmes de formation dispensés dans les établissements sont améliorées.


Activités:

1.1   Élaborer, mettre en œuvre et évaluer de nouveaux programmes d’éducation et de formation axés sur les compétences (ÉFAC) dans le domaine de la construction métallique.

1.2   Évaluer les besoins en compétences et concevoir les programmes de formation des maîtres dans les domaines appropriés.

1.3   Former les directeurs des établissements bénéficiaires.

1.4   Soutenir le contrôle, le suivi et l’évaluation de la qualité des enseignements dispensés aux apprenants.

1.5   Améliorer les normes de sécurité afin de garantir une utilisation et une maintenance optimales des équipements pédagogiques des établissements bénéficiaires.

1.6   Définir les spécifications techniques et procurer les équipements techniques et pédagogiques nécessaires à la mise en œuvre des programmes.

1.7 Créer les conditions d’apprentissage optimales pour les apprenants des écoles d’agriculture situées dans les régions rurales.

répertoire des faq

Un modèle d’organisation et de gestion d’établissements d’EFTP multiservices susceptible d’être transposé dans d’autres contextes est adopté.


Activités:

2.1   Créer et aider à tester et à mettre en œuvre un modèle d’organisation d’établissements d’EFTP multiservices proposant des programmes d’ÉFAC et qui soit intégré dans son environnement économique et social.

2.2   Introduire dans les établissements bénéficiaires des activités et des programmes basés sur le travail et tournés vers l’entreprenariat.

2.3   Renforcer les partenariats avec les populations cibles et les collectivités locales en renforçant les activités de communication.

2.4   Évaluer le nouveau modèle expérimental, notamment la mise en œuvre de l’ÉFAC, et élaborer le cadre juridique approprié.

2.5   Aider le ministère de l’Enseignement primaire, secondaire et professionnel (EPSP) à animer le dialogue sur les politiques nationales et à préparer les accords de partenariat avec les autres ministères visant à mettre en œuvre le nouveau modèle organisationnel des établissements d’EFTP.

 

Retour en haut de la page