La Semaine d’action mondiale pour l’EPT 2011

School children in Kakuma refugee camp, Kenya

©UNESCO/D. Willetts

La semaine d’action mondiale (SMA) 2011 s’est déroulée du 2 au 8 mai. La campagne s’est focalisée sur le thème de « L’éducation des filles et des femmes, » une priorité de l’UNESCO. « Le Grand Récit » était l’activité phare de la campagne 2011 autour de laquelle de nombreuses autres activités ont été organisées. 

L’éducation est un droit humain universel – pour toutes les filles et tous les garçons – et la clé de leur autonomisation. L’éducation féminine a d’excellents effets positifs sur le développement humain. Elle est un catalyseur qui renforce les progrès réalisés sur la voie de l’ensemble des Objectifs du Millénaire pour le développement. Les femmes éduquées sont notamment plus susceptibles de résister à la violence, d’être informées sur le VIH et le SIDA, de se marier plus tard, d’accéder à des soins prénataux et à de meilleurs traitements médicaux, d’envoyer leurs enfants à l’école et de participer à des réunions politiques.

En 2000, les gouvernements ont exhorté la communauté internationale à atteindre l’objectif de l’égalité des sexes dans l’éducation d’ici à 2015. Des progrès significatifs ont été réalisés au cours de ces dix dernières années, notamment au niveau des taux d’inscription des filles dans les écoles primaires. Néanmoins, les discriminations contre les filles subsistent à tous les niveaux d’éducation et leurs effets se cumulent souvent avec d’autres facteurs de marginalisation. Seulement quatre ans avant l’échéance de 2015, de nombreux pays ont encore un long chemin à parcourir et, selon toutes vraisemblances, ne tiendront pas leurs engagements. 

L’UNESCO a saisi l’occasion de la SMA pour galvaniser un soutien politique solide et centré sur les objectifs liés au genre dans l’éducation. Pendant la campagne, un certain nombre de bureaux hors Siège et d’écoles associées ont organisé des activités spécifiques et ont appelé la communauté internationale à une action urgente en faveur de l’éducation des filles et des femmes.  

La SMA 2011 s’est inscrite dans une série d’événements internationaux importants pour l’égalité des sexes et l’EPT en général, tels que la 55e Commission sur le statut des femmes (22 février - 4 mars 2011) ; la célébration de la Journée internationale des femmes (8 mars) ; la 10e réunion du Groupe de haut niveau (Jomtien, Thaïlande, 22-24 mars 2011) et l’Examen ministériel annuel du Conseil économique et social (Genève, Suisse, 4-8 juillet 2011). La Journée mondiale des enseignants (5 octobre) s’est également focalisée sur le genre.   

Liens associés

Retour en haut de la page