Les parlementaires en faveur de l’EPT

En tant que représentants élus, les parlementaires peuvent avoir une grande influence sur les décisions et les actions des gouvernements dans le domaine de l’éducation.

Ils peuvent agir en faveur de politiques qui veillent à faire de l’accès de tous à des services éducatifs de base de qualité une priorité nationale. Au niveau législatif, ils peuvent s’assurer que les gouvernements ratifient les traités fondamentaux concernant les droits de l’homme et que les lois et cadres nationaux consacrent le droit à l’éducation. Ils peuvent faire pression pour faire appliquer ces lois et être à l’origine de législations qui permettent de mettre fin à la discrimination dans le domaine de l’éducation. Ils peuvent également demander aux gouvernements d’affecter une plus grande part des budgets nationaux à l’éducation de base.

L’UNESCO a lancé son Programme de coopération avec les parlementaires en 1994 en mettant en place plusieurs forums régionaux. Ces forums visent à sensibiliser les parlementaires aux difficultés de l’éducation dans leurs régions respectives, attirer l’attention sur les stratégies permettant d’améliorer la qualité de l’éducation et les associer plus étroitement à la planification et à la mise en œuvre des politiques éducatives dans le contexte des objectifs de l’Éducation pour tous.

Des forums des parlementaires pour l’éducation ont été mis en place en Amérique latine et dans les Caraïbes, en Afrique (FAPED, 2020) et dans les États arabes (FARPED, 2007). Programme pour les parlamentaires

Retour en haut de la page