Partenariats thématiques

Les partenariats thématiques ont été mis en place à la suite du Forum mondial sur l’éducation de 2000 pour faciliter la collaboration destinée à traiter des problèmes spécifiques communs à de nombreux pays dans leurs efforts pour atteindre les objectifs de l’EPT d’ici à 2015.

Les principaux partenariats thématiques comprennent :

L’Initiative des Nations Unies pour l’éducation des filles (UNGEI)
Lancée en 2000 lors du Forum mondial sur l’éducation, UNGEI est coordonnée par l’UNICEF et vise à combler l’écart entre les sexes de façon à ce que les filles aient partout une chance égale d’être scolarisées et des chances égales de réussite.

L’Initiative relative au VIH/SIDA et à l’éducation
Il y a deux principaux cadres internationaux de partenariat pour traiter du VIH/SIDA et de l’éducation. Le premier, L’Equipe de travail inter-institutions de l’ONUSIDA (ETII) sur l’education , est organisé par l’UNESCO et offre une plate-forme à la sensibilisation, à la mise en réseau et à l’harmonisation entre les partenaires internationaux, donnant une plus grande visibilité à l’impact du VIH/SIDA sur l’éducation comme au rôle de l’éducation dans la prévention, le traitement du VIH et les soins et le soutien apportés aux personnes qui en souffrent.

Le deuxième, EDUSIDA, est une initiative multipays de l’ONUSIDA dirigée par l’UNESCO, qui a pour objet de soutenir la mise en œuvre de réponses éducatives nationales globales à l’épidémie de VIH/SIDA ; dans le cadre de cette initiative, l’UNESCO collabore avec un certain nombre de partenaires clés.

Équipe spéciale mondiale sur le travail des enfants et l'EPT
L’Équipe spéciale mondiale sur le travail des enfants et l'EPT est un partenariat international qui part du principe que l’EPT ne peut être réalisée sans éliminer le travail des enfants. Il encourage la collaboration entre l’UNESCO, l’Organisation Internationale du Travail (OIT), la Banque mondiale et la Global March Against Child Labour (en anglais). Plusieurs pays donateurs et pays en développement sont également représentés dans cette équipe spéciale.

Réseau inter-institutionnel pour l'éducation dans les situations d'urgence
Le Réseau inter-institutionnel pour l'éducation dans les situations d'urgence (INEE) est un réseau mondial ouvert d’organisations non gouvernementales, d’agences des Nations Unies, de bailleurs de fonds, de praticiens, de chercheurs et d’individus des populations touchées qui travaillent ensemble dans une perspective humanitaire et de développement pour garantir le droit à l’éducation dans les situations de crise et de reconstruction post-conflit.

Groupe consultatif sur les soins et le développement de la petite enfance
Le Groupe consultatif sur les soins et le développement de la petite enfance est un groupe interinstitutions étroitement lié aux réseaux régionaux et habitué à sensibiliser et à produire et diffuser des connaissances au niveau international. L’attention accordée aux jeunes enfants, à leur famille et à leur communauté reste très pertinente : nombre de jeunes enfants vivent dans des conditions difficiles avec très peu de ressources, ce qui nuit à l’ensemble de leur développement physique, social et cognitif, ainsi qu’à leur bien-être.

Initiative pour l’abolition des frais scolaires
Cette initiative internationale vise à soutenir les efforts des pays pour abolir les frais scolaires dans l’enseignement primaire. Elle réunit l’UNESCO, l’UNICEF, la Banque mondiale et d’autres partenaires.

Sites web associés

The International Center on Child Labor and Education (ICCLE)     (en anglais)

 

Retour en haut de la page