Conférence mondiale sur l’éducation pour tous, Jomtien, 1990

Une école primaire, Pakistan

© UNESCO/Akhtar Soomro
Une école primaire, Pakistan

En 1990, les délégués de 155 pays, ainsi que les représentants de quelque 150 organisations gouvernementales et non gouvernementales, sont convenus à la Conférence mondiale sur l’éducation pour tous à Jomtien, Thaïlande (5-9 mars 1990) de rendre l’enseignement primaire accessible à tous les enfants et de réduire massivement l’analphabétisme avant la fin de la décennie.

Les délégués ont adopté une Déclaration mondiale sur l’éducation pour tous, qui réaffirmait la notion de l’éducation comme droit fondamental de l’être humain et engageait les pays à intensifier leurs efforts en vue de répondre aux besoins éducatifs fondamentaux de tous.

Le Cadre d’action pour répondre aux besoins éducatifs fondamentaux définissait des objectifs et des stratégies destinés à répondre aux besoins éducatifs fondamentaux de tous pour l’an 2000. Ces objectifs étaient les suivants :

- accès universel à l’éducation ;
- mettre l’accent sur l’équité ;
- mettre l’accent sur les résultats d’apprentissage ;
- élargir les moyens et la portée de l’éducation de base ;
- améliorer l’environnement d’apprentissage ; et
- renforcer les partenariats pour 2000.Cependant, en 2000, les objectifs de l’EPT définis à Jomtien n’étaient pas atteints.

Lien associé

Conférence mondiale sur l’éducation pour tous, Jomtien, 1990 - Document de référence

 

Retour en haut de la page