08.01.2013 - Education Sector

L’UNESCO et Samsung soutiennent l’éducation au Viet Nam

UNESCO / F. Lenaerts

Le développement durable est au rang des priorités de l’agenda international. Intégrer les questions telles que la biodiversité, la réduction des risques de catastrophe et le changement climatique dans l’éducation est un élément central de la promotion du développement durable. L’Éducation pour le développement durable a pour objet de réorienter l’ensemble du système éducatif et de s’assurer que les enfants apprennent ce qui est important aujourd’hui.

L’UNESCO et Samsung lancent un projet biennal d’un montant de 1 million de dollars des États-Unis visant à élaborer, tester et diffuser au Viet Nam des matériels multimédias de formation des enseignants consacrés à l’Éducation en vue du développement durable (EDD). Financé par Samsung, le projet est l’initiative la plus importante de l’UNESCO – au niveau d’un pays – en matière d’EDD. Il comprend la production, l’expérimentation et la diffusion de matériels de formation des enseignants dans les écoles primaires de la région côtière de Hue, particulièrement touchée par effets négatifs du changement climatique. S’appuyant sur ses décennies d’expérience dans le domaine de la croissance et du développement, Samsung associera également son expertise technique et son savoir-faire à la conception des matériels sur l’EDD. 

Les matériels élaborés grâce à ce projet seront mis à la disposition des 133 centres de formation des enseignants et 63 Départements provinciaux de l’éducation et de la formation du pays. Au terme du projet, chacune des écoles pilotes qui y auront participé aura élaboré un plan de réduction des risques de catastrophe et de réponse au changement climatique en collaboration avec la collectivité locale. Des collaborations avec des universités nationales et d’autres parties prenantes sont prévues.  

« Le projet d’EDD Samsung-UNESCO a pour objet de créer un environnement favorable à la promotion de l’ÉDD et de développer au Viet Nam une vision nationale de la société éducative, » a déclaré Mme Katherine Muller-Marin, Représentante de l’UNESCO au Viet Nam.  

« Nous souhaitons partager notre expérience en matière de défis et d’innovations en créant un avenir brillant et durable auprès des enfants qui façonneront le monde de demain, » a déclaré In Yong Rhee, Président et responsable de l’équipe de communication de Samsung. 

Le projet d’EDD Samsung-UNESCO s’appuie sur l’aide en cours qu’apporte l’UNESCO au ministère de l’Éducation et des activités de formation dans le domaine de la réduction des risques de catastrophe à l’école et de la réponse au changement climatique au Viet Nam. Le projet servira de catalyseur à la construction, au Viet Nam, d’une société durable et capable de s’adapter aux changements climatiques grâce à l’éducation.

 




<- retour vers Education au développement durable
Retour en haut de la page