06.03.2014 - ODG

L'égalité des genres - une stratégie gagnante pour le développement durable

© UNESCO/P. Chiang-Joo

La Directrice générale de l’UNESCO, Irina Bokova assistera à la 58e session de la Commission de la condition de la femme à New York du 10 au 12 Mars prochain. Cette session examinera les progrès accomplis dans la mise en œuvre des Objectifs du Millénaire pour le développement (OMD) pour les femmes et les filles. Elle sera l'occasion de réaffirmer que l'autonomisation des femmes et l'égalité des genres sont des pré-requis indispensables à la paix et au développement durable.

Panéliste à une conférence inter-agences de haut niveau sur la réalisation des OMD pour les femmes et les filles, la Directrice générale soulignera la nécessité d'une approche globale de l'égalité des genres, dans la droite ligne des normes et accords internationaux, y compris du programme d’action de Beijing.

Elle participera au lancement de la version consacrée à l’égalité des genres du 11e rapport mondial de suivi de l'éducation pour tous, organisé conjointement par l'Initiative des Nations Unies pour l'éducation des filles et l’Internationale de l’éducation. Elle soulignera l'importance du droit à l’éducation de qualité pour toutes les filles et les garçons.

La Directrice générale prendra la parole lors d'un événement spécial organisé par le ministre des Affaires étrangères du Tadjikistan, qui dressera le bilan de l'Année internationale de coopération dans le domaine de l'eau.

Elle sera l’oratrice principale d'une réunion ministérielle de haut niveau sur l'abandon des mutilations génitales féminines, organisée par le Burkina Faso et l'Italie, avant de participer à un événement parallèle organisé par le Royaume-Uni et la Tanzanie pour promouvoir la participation des femmes et des filles dans les sciences, la technologie, l’ingénierie et les mathématiques.

Dans le cadre des travaux de la Commission de la condition de la femme, la Directrice générale ouvrira la manifestation parallèle de l'UNESCO «Résorber la fracture pour des sociétés du savoir inclusives » dont l’objectif sera de promouvoir l’autonomisation des femmes et des filles à travers les TIC et un environnement favorable à l’indépendance des médias.

Lors de sa visite, Irina Bokova rencontrera la Directrice exécutive de ONU femmes, Mme Phumzile Mlambo –Ngcuka et les chefs des autres agences des Nations Unies.




<- retour vers Education au développement durable
Retour en haut de la page