21.06.2012 - Education Sector

Une école sur la voie du développement durable

© Amanda Milne- Lawtorn Primary Shool, Aryshire, Scotland

« Quand la forêt amazonienne aura disparu, il y aura 40 % d’oxygène en moins dans l’atmosphère. Dans quinze ans, nous poourrions avoir perdu une zone équivalente à la superficie de l’Angleterre. »

Ces propos ne sont pas ceux d’un expert ou d’un défenseur de l’environnement, mais ceux d’’un petit garçon de 10 ans, Mackenzie « Matthew » Smith, scolarisé à l’école pprimaire de Lawthorn, dans le comté d’Ayrshire, en Écosse. Matthew est membre de l’écocomité de son école, qui a inscrit dans ses valeurs l’engagemment pour la protection de l’environnnement. 

L’école de Lawthorrn concourt pour son cinquième Drapeau vert décernéé dans le ccadre du programmme Eco‐Schhools Scotland et a égaleement obtennu le trophéee du Woodlaand Trust. Deepuis dix ans, l’éccole s’est beaucoup investie pour obbtenir ces d istinctions, avec le soutien de l’UNESCO, du WWF ett d’autres organismes tels que le Carbon Trust.

Les écoles écossaisees ont désormmais accès aau Schools Global Footprint, une resssource éducative qui comprend un livret destiné aux enseignantss et un calculateur d’empreinte carbone interactif qui, au moyen d’une série de questions portant sur les bâtiments, l’énergie, la nourriture, les moyens de transport, l’eau et les déchets donne une estimation de l’empreinte carbone produite par l’établisssement.

Diversess actions ont été menées, mais ce qui importe le plus est que les enfants sont enthousiastes et passionnés au point que la directrice de l’école, Mme Amanda Milne, a dû mmettre un frein à leur ardeur. « Ils voulaient interdire aux voitures d’entrer dans la cour »», avoue‐t‐ellle, « et ils estimaient que nouus ne plantions pas assez d’arbres ».




<- retour vers Education au développement durable
Retour en haut de la page