L’EDD et les autres types d’éducation

Le cadre du Plan international de mise en œuvre de la Décennie note qu’une véritable EDD exige l’intégration de toutes les dimensions – sociales, environnementales, culturelles et économiques – du développement durable.

Depuis le lancement de la DEDD en 2005, mais aussi dans les années qui l’ont précédé, de nombreuses questions liées à la durabilité ont été intégrées dans l’enseignement. Ces questions relèvent non seulement de l’EDD mais aussi d’autres types d’éducation émergents (par exemple l’éducation à la paix, l’éducation planétaire, l’éducation au développement, l’éducation au VIH/SIDA, l’éducation civique, l’éducation interculturelle et l’éducation holistique, ainsi que des formes d’éducation existant de plus longue date comme l’éducation relative à l’environnement et l’éducation pour la santé). La liste des types d’éducation en rapport avec le développement durable est également longue (plus d’une centaine). De manière générale, plus ces types d’éducation spécialisée sont conçus au sens large, plus ils se rapprochent de l’EDD.

L’EDD « mobilise » toutes les composantes de l’éducation, y compris la sensibilisation du public et la formation, en vue de l’avènement de sociétés plus durables. L’EDD n’est pas une simple forme d’éducation relative au développement durable parmi d’autres, susceptible de disparaître des programmes d’enseignement primaire et secondaire au profit de pratiques rivales. Elle est un paradigme fondamental qui guide et oriente l’enseignement des matières principales, les approches pédagogiques et l’éducation relative au développement durable afin de contribuer à un avenir plus viable. Les formes d’éducation axées sur le développement durable contribuent à l’EDD, mais aucune ne peut s’y substituer.

L’EDD et l’éducation relative à l’environnement

Même si l’EDD peut sembler s’apparenter aux nombreux types d’éducation en rapport avec le développement durable, elle entretient une relation privilégiée avec l’éducation relative à l’environnement. Cela n’est pas surprenant étant donné que cette dernière est bien implantée dans de nombreux pays, en particulier dans leur système éducatif formel. L’existence et le développement simultanés de l’éducation relative à l’environnement et de l’EDD ont amené à s’interroger sur les rapports entre ces deux types d’éducation et ont incité certains à souhaiter qu’on les distingue et d’autres à préconiser leur convergence.

L’EDD procède de l’éducation relative à l’environnement. Les textes fondateurs sont la Déclaration de Tbilissi (pour l’éducation relative à l’environnement) et, pour l’EDD, le chapitre 36 du document Action 21 sur l'éducation, la sensibilisation du public et la formation. L’EDD entend tirer les leçons de l’éducation relative à l’environnement, et non pas simplement perpétuer cette dernière sous un autre nom.

Les spécialistes de l’éducation relative à l’environnement ont été les premiers à soutenir l’EDD et ont continué à de nombreux égards de s’y intéresser au cours de la décennie qui a suivi la Conférence de Rio. L’éducation relative à l’environnement, de même que de nombreux autres types d’éducation en rapport avec le développement durable, contribue toujours à l’EDD sur le plan des contenus et de la pédagogie.

Les publications et les discours sur l’éducation révèlent ces derniers temps un changement de perspective privilégiant l’apprentissage, et insistant, d’une part, sur la nécessité d’un engagement continu en faveur de la durabilité dans les contextes formels, non formels et informels et, d’autre part, sur l’importance du renforcement des capacités, de la participation et de l’autodétermination pour le développement durable. Il importe de créer des synergies entre l’EDD et les autres types d’éducation axés sur le développement durable, appelés à se renforcer mutuellement plutôt qu’à se concurrencer. L’EDD offre un cadre propre à faciliter ces synergies et ces interactions constructives.

 

Ressources

ESDebate: Débat international en ligne sur l’EDD

Déclaration de Tbilissi sur l’éducation relative à l’environnement, UNESCO-PNUE, 1977

Déclaration d’Ahmedabad 2007: Appel à l’action

Rapport de suivi et d’évaluation 2009

Retour en haut de la page