L’égalité des genres dans l’éducation

©Florence Migeon

La discrimination fondée sur le genre dans l’éducation est à la fois la cause et la conséquence d’inégalités profondément ancrées dans la société. La pauvreté, l’isolement géographique, l’origine ethnique, le handicap, les attitudes traditionnelles en ce qui concerne leur statut et leur rôle sapent la capacité des femmes et des filles à exercer leurs droits. Des pratiques préjudiciables, telles que les mariages et les grossesses précoces, la violence sexiste, ainsi que les lois, politiques, contenus et pratiques discriminatoires dans l’éducation continuent à empêcher des millions de filles à s’inscrire à l’école, à achever des études et à bénéficier d’une éducation.

Le genre doit donc être intégré à tous les niveaux du système éducatif, de la petite enfance à l’enseignement supérieur, dans les contextes formels et non formels et des infrastructures de planification à la formation des maîtres.

L’UNESCO œuvre à la promotion de l’égalité des chances d’accéder à un apprentissage de qualité, à l’abri de la discrimination fondée sur le genre ou des autres formes de discrimination. En particulier, l’UNESCO :

  • promeut l’égalité des genres dans les lois, politiques et plans nationaux relatifs à l’éducation
  • cherche à élargir l’accès aux opportunités d’apprentissage, notamment des filles et des femmes, dans l’éducation formelle et non formelle
  • développe les capacités des responsables de l’élaboration des politiques, des planificateurs, des enseignants et des autres personnels de l’éducation en ce qui concerne les approches soucieuses de l’égalité entre les genres
  • aide les pays à rendre les contenus des enseignements sensibles à la dimension de genre et exempts de toute discrimination
  • cherche à surmonter les obstacles à l’apprentissage tels que la violence sexiste et le VIH et SIDA.

Actualités

Afficher les résultats 9 à 12 sur un total de 74

< Précédente

1

2

3

4

5

6

7

Suivante >

Retour en haut de la page