Vigdís Finnbogadóttir, une éternelle optimiste

30.11.2011

Vigdís Finnbogadóttir, première femme au monde élue au suffrage universel direct à la tête de l'exécutif d'un État, a servi l’Islande de 1980 à 1996. Aujourd’hui Ambassadrice de bonne volonté de l’UNESCO, elle œuvre sans relâche en faveur des droits des femmes, de l’éducation et de l’écologie.

©Estrid Brekkan/Delegation of Iceland

Vigdís Finnbogadóttir est convaincue que les femmes peuvent sauver la planète. Lors d’une récente conférence sur l’éducation des filles et des femmes organisée à l’UNESCO, elle a communiqué son optimisme aux autres participants et au public et a accordé une interview à EduInfo.

Lire l’article complet (en anglais)

Retour en haut de la page