L’éducation pour perpétuer la mémoire de l’Holocauste

L’UNESCO reconnaît qu’enseigner l’histoire de l’Holocauste est fondamental pour ancrer le respect des droits de l’homme, des libertés fondamentales et des valeurs de tolérance et de respect mutuel.

Les États membres de l’Organisation des Nations Unies sont encouragés à élaborer des programmes éducatifs qui transmettent la mémoire de l’Holocauste aux générations futures de façon à empêcher que le génocide ne se reproduise. L’UNESCO promeut ces matériels d’apprentissage et met une plateforme à disposition à l’intention des établissements, enseignants, apprenants et parties intéressées afin qu’ils puissent accéder aux ressources sur l’éducation en faveur de la mémoire de l’Holocauste.

Suite à une résolution adoptée en 2007 lors de la 34ème session de la Conférence générale de l’UNESCO (résolution 61 sur la mémoire de l'Holocauste par l'éducation), l’Organisation travaille avec de grandes institutions spécialisées et des organismes intergouvernementaux afin d’impliquer des responsables de l’élaboration des politiques, des formateurs et des apprenants dans une réflexion approfondie sur les racines du génocide et la nécessité de cultiver la paix et les droits de l’homme pour empêcher que de telles atrocités ne se reproduisent. 

 

Actualités

Afficher les résultats 5 à 8 sur un total de 48

< Précédente

1

2

3

4

5

6

7

Suivante >

Retour en haut de la page