20.11.2012 - Education Sector

Hommage à Raoul Wallenberg

Swedish Delegation

Raoul Wallenberg aurait eu 100 ans en 2012. Diplomate suédois humanitaire, il a sauvé des milliers de Juifs à Budapest, pendant l’Holocauste. Il a délivré des sauf-conduits, fourni des logements sûrs et a arrêté des trains en partance pour des camps d’extermination. Il aurait sauvé les vies de près de 100 000 Juifs hongrois.

Le destin de Wallenberg, après son arrestation et sa disparition en 1945, reste un mystère. Mais ses réalisations lui ont survécu et il ne cesse de nous rappeler que les individus courageux peuvent faire la différence et que chacun d’entre nous a la responsabilité de combattre le racisme. <a name="idx_2"></a>

Des statues, des immeubles, des squares, des rues et des écoles portent son nom dans le monde entier. En 1981, il a été nommé citoyen honoraire des États-Unis, en 1985, citoyen honoraire du Canada, et en 1986, citoyen honoraire d’Israël.

2012 est le centenaire de la naissance de Wallenberg. À cette occasion, l’UNESCO organise une cérémonie de commémoration, le 21 novembre, qui sera ouverte par Mme Irina Bokova, Directrice générale de l’UNESCO. L’événement comprendra le témoignage de Mme Lívia Rév, qui a été sauvée par Wallenberg, ainsi que le discours de M. Samuel Pisar, Envoyé spécial de l’UNESCO pour l’enseignement de l’Holocauste. Il y aura également de la musique, une exposition et un film documentaire intitulé “Good evening, Mr. Wallenberg”.

L’événement est organisé par les Délégations permanentes de la Hongrie et de la Suède auprès de l’UNESCO.

 




<- retour vers La mémoire de l’Holocauste
Retour en haut de la page