Projets

Une série de projets sont en cours d'exécution afin de mettre en pratique l'éducation aux droits de l'homme dans les environements éducatif formel et non-formel.

« Enseigner le respect pour tous » Une initiative conjointe de l’UNESCO, des Etats-Unis d’Amérique et du Brésil

Enseigner le respect pour tous » a pour but de dresser un cadre de référence pour le développement des curricula portant sur l’antiracisme et la tolérance que les pays pourront adapter à leurs propres contextes et besoins. Pour en savoir plus

L’égalité entre les sexes

Ecole élémentaire d’Attabari, Yémen

©UNESCO, Linda Shen,

Les filles sont les premières à souffrir d’une éducation de médiocre qualité. Leurs droits au sein du système éducatif sont bafoués lorsqu’elles ne sont pas prises en compte dans les programmes scolaires, les méthodes d’enseignement et l’environnement de l’apprentissage et quand persistent des stéréotypes. 

Liens associés

Comment promouvoir l’égalité entre les sexes par les manuels scolaires : guide méthodologique à l’attention des acteurs et actrices de la chaîne du manuel scolaire 

Le guide de l’UNESCO « Comment promouvoir l’égalité entre les sexes par les manuels scolaires : guide méthodologique à l’attention des acteurs et actrices de la chaîne du manuel scolaire » révèle, à travers une méthodologie d’analyse novatrice, la construction des inégalités entre les sexes dans les manuels scolaires et donne à chaque acteur et actrice de l’environnement du manuel des outils pour réviser les manuels ou pour utiliser ceux qui existent avec un regard critique.

La prévention de la violence dans les écoles

Dialogue élèves-professeurs pour prévenir la violence à l’école, France

© UNESCO - Michel Ravassard

L’étude du Secrétaire général des Nations Unies sur la violence contre les enfants est une initiative mondiale visant à brosser un portrait détaillé de la nature, de l’ampleur et des causes de ce phénomène et à proposer des recommandations claires pour prévenir la violence et y répondre. Le Professeur Paulo Sérgio Pinheiro, nommé Expert indépendant en charge de mener cette étude a présenté le rapport final en octobre 2006.

Dans le suivi de ce rapport mondial, l’UNESCO concentre son travail sur la violence dans le milieu scolaire. En partenariat avec les experts et les institutions compétentes, telles que l’Observatoire international sur la violence dans les écoles, l’UNESCO poursuit ses efforts afin de poursuivre la recherche, la collecte de données, la sensibilisation, et la formulation de recommandations, ainsi que l’engagement dans le renforcement et la mise en application des mécanismes légaux et politiques qui protègent les droits des enfants.

La violence liée au genre fait l’objet d’une attention particulière. L’UNESCO mène des activités liées à la sensibilisation, au renforcement des capacités nationales et à l’échange de bonnes pratiques.

Liens associés

Rapport de la réunion d’experts - « En finir avec la violence à l’école : Quelles solutions ? »  
La réunion d’experts sur « En finir avec la violence à l’école : Quelles solutions ? » a eu lieu en 2007 et une série de recommandations ont été formulées dans le souci d’intégrer les stratégies de la prévention de la violence dans les politiques de l’éducation et les pratiques : par exemple les compétences de la communication en enseignement, fournir des outils pour les étudiants qui permettent de prendre les décisions éthiques, établir un atmosphère scolaire non-violente et éliminer la punition corporelle. 

4th World Conference on Violence at School and Public Policies (Lisbon, Portugal, 23-25 June 2008) 
La Conférence mondiale sur la violence à l’école est régulièrement organisée par l’Observatoire international de la violence à l’école (2001 à Paris, 2003 à Québec, 2005 à Bordeaux). Offrant un espace de dialogue à ceux qui sont concernés par le phénomène de la violence à l’école, la Conférence ressemble les chercheurs et les praticiens venant du monde entier pour partager les idées et les expériences pour la combattre. La 4ème version de la conférence a eu lieu à Lisbonne en coopération avec l’UNESCO. 

Observatoire International de la Violence à l'Ecole 
La Fédération internationale des chercheurs dans le domaine de la violence scolaire a été créée en 1998, à l’initiative de l’Observatoire européen de la violence scolaire.

L'enseignement de l'étique

Des enfants en train de lire une histoire

© UNESCO/ASPnet - Lauri Dower

L'UNESCO, l'UNICEF et la Fondation Arigato ont récemment publié "Apprendre à vivre ensemble: un programme interculturel et interreligieux pour l'enseignement de l'étique", un outil pédagogique en matière de respect et compréhension des diverses fois, religions et croyances ethiques.

Liens associés

“Apprendre à vivre ensemble: un programme interculturel et interreligieux pour l'enseignement de l'étique  
Ce kit d'outil vise à aider les jeunes et les enfants à développer la prise de décisions éthiques, leurs compétences et nourrir un sentiment d'appartenance, de communauté et de valeurs. Son but est au final de former des comportements permettant la construction de la paix à travers l'enseignement de la tolérance et de la compréhension mutuelle.

Une éducation de qualité pour les enfants roms

Enfants roms, Romanie

©UNESCO/A. AILINCAI

En dépit des efforts réalisés pour renforcer et améliorer l’éducation en faveur des enfants roms, jusqu’à 50% d’entre eux en Europe ne terminent pas leur scolarité dans le primaire. Le succès de l’intégration des enfants roms dans le système éducatif de base dépend largement de leur accès à des opportunités éducatives au niveau du préscolaire et de leur transition vers une éducation primaire de qualité.

L’accès à l’école primaire et l’achèvement de ce cycle sont facilités par un système incarnant les principes et les valeurs des droits de l’homme notamment la non discrimination, l’éducation interculturelle, la non violence, la paix et la tolérance. L’UNESCO œuvre conjointement avec le Conseil de l’Europe pour le développement de politiques et de stratégies qui améliorent les possibilités offertes aux enfants roms de bénéficier de programmes de la petite enfance et de l’éducation primaire. Ainsi, des experts européens, réunis au Siège de l’UNESCO en septembre 2007, ont pu échanger et partager des politiques et des pratiques éducatives novatrices et identifier des domaines d’action améliorant la situation éducative des enfants roms.

Liens associés

Réunion d'experts - Vers une éducation de qualité pour les enfants roms : transition du préscolaire vers le primaire  
L'inégalité d'accès à une éducation de base de qualité est largement répandue: dans le monde, 72 millions d'enfants en âge de fréquenter l'école primaire ne sont toujours pas scolarisés, tandis que de nombreux élèves quittent l'école sans avoir acquis les connaissances et les compétences de base. Alors que des actions positives sont menées en faveur d'un enseignement préscolaire et primaire de meilleure qualité pour les enfants désavantagés, dont les enfants roms, ces actions sont en nombre insuffisant. 

Entretien avec Michaela Zatreanu « L’école est comme une bicyclette : si on ne pédale pas, elle bascule » 
Auteur des premiers manuels scolaires publiés en romani, la Roumaine Michaela Zatreanu n’est pas pour autant une farouche militante de l'éducation en romani. Elle estime que des écoles exclusivement en romani constitueraient une forme de ségrégation et prône un enseignement à dimension multiculturelle. Portrait.

L’éducation aux droits de l’homme et à la démocratie en Albanie

Avec l’assistance financière du Ministère des affaires étrangères de l’Italie, un projet visant à promouvoir l’éducation en faveur des droits de l’homme et de la démocratie a été mis en oeuvre en Albanie depuis 2001. 

La première phase du projet intitulé “Education interculturelle et éducation aux droits de l’homme en Albanie (2001-2003)” a contribué à l’établissement d’une base solide sur laquelle l’éducation aux droits de l’homme a été introduite au sein du pays. La second phase “Promouvoir l’éducation de qualité pour tous: l’éducation aux droits de l’homme et à la démocratie en Albanie (en cours depuis 2005)” vise à promouvoir d’avantage la création d’un climat de respect de droits de l’homme de tous et la pratique de la démocratie dans tous les établissements scolaires

Retour en haut de la page