23.04.2012 - Education Sector

La mondialisation de l’éducation à l’Holocauste

Muzeum Auschwitz-Birkenau

En matière de violence de masse, le génocide du peuple juif est désormais considéré comme la référence mondiale et incite à relever nombre de défis dans le domaine de l’éducation, par exemple en enseignant l’Holocauste dans les régions où le génocide n’a pas été perpétré. Il souligne également à quel point il est important de promouvoir l’éducation à l’histoire des génocides et des atrocités de masse.

Quelque 40 animateurs et chercheurs analyseront pourquoi et comment l’Holocauste est devenu une référence universelle lors d’une réunion d’experts internationaux qui se tiendra au Siège de l’UNESCO le 27 avril. Ils exploreront également l’influence de l’Holocauste sur les processus du souvenir.  

Les experts examineront notamment le rôle de l’éducation en matière de traitement des sujets difficiles du passé dans les différents contextes nationaux. Les discussions porteront sur les moyens de réconcilier les souvenirs discordants et opposés grâce à l’éducation, en suivant l’exemple de l’éducation à l’Holocauste.  

De nombreuses institutions qui s’intéressent aux domaines de l’éducation à l’Holocauste, au génocide et aux droits humains participeront à l’événement, notamment le Musée du mémorial de l'Holocauste des Etats-Unis, la South African Holocaust and Genocide Foundation, le Musée des réfugiés juifs de Shanghai, le Iriba Center et l’IBUKA au Rwanda, le Musée mémorial de Ravensbrück et le Beth Lohame Hagetaot.  

Parmi les intervenants, il convient de citer MM. Peter Longerich, de l’université de Londres, et Xu Xin, de l’université de Nankin.   

Organisée par l’UNESCO en partenariat avec la Fondation allemande Topography of Terror, la réunion rassemblera environ 40 experts d’Afrique du Sud, Allemagne, d’Autriche, du Canada, de Chine, de Côte d’Ivoire, de Croatie, d’Espagne, des Etats-Unis, de France, d’Israël, de Nouvelle-Zélande, du Royaume-Uni, du Rwanda et d’autres pays afin de débattre de ces questions et d’identifier les futures orientations dans ce domaine.

Retransmission en direct le 27 avril, 9h30-18h15 GMT+2




<- retour vers Education aux droits de l’homme
Retour en haut de la page