11.06.2010 -

Journée mondiale contre le travail des enfants – 12 juin

©OIT

La Journée mondiale contre le travail des enfants 2010 (12 juin) coïncide avec la Coupe du monde de football en Afrique du Sud, d’où son slogan : « Droit au but : éliminons le travail des enfants ».

Cependant, comme l’indique Juan Somavia, Directeur général du Bureau international du Travail (BIT), « Pour les quelque 215 millions d’enfants qui travaillent – pour la plupart dans des travaux dangereux – longuement et durement au lieu d’étudier et de jouer, la Coupe du monde est un univers inaccessible ».

En tant que membre de l’Équipe spéciale mondiale sur le travail des enfants et l'EPT ainsi que du Comité de coordination inter-institutions des Nations Unies pour l'éducation aux droits de l'homme dans le système scolaire (UNIACC), l’UNESCO soutient la Journée mondiale contre le travail des enfants. Cette manifestation vise à protéger les enfants en faisant la promotion de normes internationales sur le travail des enfants, en sensibilisant à cette question importante et en défendant le droit fondamental à l’éducation qu’ont tous les enfants.

Le travail des enfants est étroitement lié à la pauvreté et aux autres types de marginalisation. Les recherches montrent que le travail des enfants augmente souvent lors d’une crise économique, les parents retirant leurs enfants de l’école pour compléter le revenu de la famille. L’éducation a un rôle stratégique car elle permet de briser le cycle de la pauvreté. La protéger est donc une mesure capitale pour s’attaquer au travail des enfants, tout comme les mesures visant à réduire la pauvreté et à promouvoir le développement social et économique.

Liens associés

Déclaration conjointe du Comité de coordination inter-institutions des Nations Unies pour l'éducation aux droits de l'homme dans le système scolaire (UNIACC)

Le Programme mondial d'éducation dans le domaine des droits de l'homme  

L’UNESCO et l’éducation aux droits de l’homme   

Feuille de route en vue de l’élimination des pires formes de travail des enfants d’ici à 2016  (adoptée à la Conférence mondiale de La Haye sur le travail des enfants le 11 mai 2010)

 

 

 




<- retour vers Education aux droits de l’homme
Retour en haut de la page