11.02.2013 - Education Sector

Des experts repensent l’éducation du futur

Douze experts internationaux de l’éducation réunis du 12 au 14 février au Siège de l’UNESCO entreprennent un examen approfondi des deux rapports historiques du 20e siècle consacrés à l’éducation.

Il se pencheront sur la vision de l’éducation présentée dans les rapports de MM. Edgar Faure, Apprendre à être (1972), et Jacques Delors, L’Éducation : un trésor est caché dedans (1996), et évalueront sa pertinence aujourd’hui, à la lumière des changements profonds qu’ont récemment connus nos sociétés.

Quels éléments de cette vision sont-ils encore pertinents dans le monde d’aujourd’hui ? Que faut-il affiner, adapter, développer ou re-conceptualiser pour repenser l’éducation du futur ? En posant ces questions et bien d’autres encore, le Groupe d’experts de haut niveau jettera les bases d’une future discussion visant à définir les besoins et les nouvelles perspectives de l’éducation du 21e siècle.

Pour reprendre le titre d’un article de MM. Georges Haddad et Jean-Pierre Aubin à paraître dans la Revue internationale de l’éducation, ces deux rapports plaident en faveur « [d’]un humanisme du savoir, de l’action et de la coopération ».

Le Groupe d’experts de haut niveau a été créé à l’initiative de Mme Irina Bokova, Directrice générale de l’UNESCO, et se réunira de nouveau à la fin du premier semestre de 2013 pour poursuivre la discussion.

 




<- retour vers genre et l'éducation
Retour en haut de la page