Mission

L’éducation est un droit de l’homme

© UNESCO/Rocky Roe
L’éducation est un droit de l’homme

Le droit universel à l’éducation proclamé par la Déclaration universelle des droits de l'homme (article 26) est au coeur même de la mission de l'UNESCO et fait partie intégrante de son mandat constitutionnel. L'Acte constitutif de l'UNESCO exprime:

 

la détermination de ses fondateurs à « assurer à tous le plein et égal accès à

l'éducation » [...] « pour réaliser l'idéal d'une chance égale d'éducation pour tous » [...]

Le droit à l'éducation occupe une place centrale dans la législation sur les droits de l’homme, étant d’une importance cruciale pour l’exercice de tous les autres droits de l’homme. Aucun droit civil, politique, économique et social ne peut être exercé par les individus s'ils n'ont reçu une éducation de base.

Pourtant, en dépit de tous les engagements pris par les gouvernements en faveur des instruments internationaux pour offrir une éducation à tous, en particulier une éducation de base de qualité, gratuite et obligatoire, des millions d’enfants et d’adultes sont toujours privés de possibilités d’apprentissage, en raison de la pauvreté pour la majorité d’entre eux.

Du fait de son rôle prépondérant dans le domaine du droit à l’éducation au sein du système des Nations Unies, la mission la plus importante de l’UNESCO au niveau mondial est la promotion de l’éducation comme droit fondamental.

 

Retour en haut de la page