Action normative

L’enseignement primaire, gratuit et obligatoire

©UNESCO/Dominique Roger
L’enseignement primaire, gratuit et obligatoire

Conformément à leurs instruments fondateurs, les Nations Unies et l’UNESCO sont responsables de la mise en œuvre de la plupart des instruments internationaux relatifs à l’éducation adoptés depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale.

 

De nombreux instruments standardisés – conventions, déclarations, recommandations, cadres d’action, chartes – élaborés par l’UNESCO, les Nations Unies, ainsi que ceux qui ont été conçus au niveau régional, fournissent un cadre normatif au droit à l’éducation. Ces instruments attestent de la grande importance que les États membres accordent à l’activité normative pour réaliser ce droit.

-   ils définissent des normes, réaffirment les grands principes et leur donnent de la substance ; sinon ceux-ci resteraient des « principes » dont l’application n’est pas claire ;

-   ils donnent forme à l’engagement des États membres en faveur du droit à l’éducation pour être traduit en termes d’action au niveau national.

Retour en haut de la page