50 ans de combat contre la discrimination dans le domaine de l’enseignement

© UNESCO /Brendan O'MalleyUne jeune fille, Inde

Il y a cinquante ans, le 14 décembre 1960, la Conférence générale de l’UNESCO adoptait la Convention contre la discrimination dans le domaine de l’enseignement. Premier instrument international ayant force contraignante en droit international, cette Convention précise le droit à l’éducation dans tous ses aspects.

Pierre angulaire de l’Éducation pour tous (EPT), la Convention est entrée en vigueur le 22 mai 1962 et exprime les principes fondamentaux de la non discrimination et de l’égalité des chances inscrits dans l’Acte constitutif de l’UNESCO.

La Convention doit être plus largement reconnue et adoptée. Dans une lettre adressée aux États membres, Mme Irina Bokova, Directrice générale de l’UNESCO, souligne qu’en dépit des six nouvelles ratifications enregistrées depuis la dernière campagne de ratification, en 2005, la Convention n’a à ce jour été ratifiée que par 95 États.  

À cinq ans de l’échéance fixée au plan international pour la réalisation des objectifs de l’EPT, les États membres sont instamment priés de rendre l’éducation de qualité accessible à tous, sans discrimination ou sans exclusion, conformément aux dispositions juridiques prévues par la Convention. Les efforts déployés doivent, en priorité, chercher à atteindre les marginalisés qui sont encore nombreux à ne pas pouvoir exercer leur droit à l’éducation.

 À l’occasion du 50e anniversaire de la Convention contre la discrimination dans le domaine de l’enseignement,  un séminaire se tiendra le mercredi 15 décembre (de 15 h 30 à 17 heures), au Siège de l’UNESCO, à Paris .

M. Kishore Singh, Rapporteur spécial des Nations Unies sur le droit à l’éducation, et Pierre Michel Eisenman, Professeur à la Sorbonne (Université de Paris I Panthéon-Sorbonne) feront des interventions. Un service d’interprétation (anglais – français) sera disponible.

La Convention contre la discrimination dans le domaine de l’enseignement

Pour en savoir plus sur le séminaire du mercredi 15 décembre

Site Web sur le droit à l’éducation

Retour en haut de la page