Tous les enfants ont droit à l’éducation !

UNESCO/Mustafa R. M.D.

Le 20 novembre 2010, le monde célèbre le anniversaire de la Convention des droits de l’enfant, mais les choses ont-elles réellement changé en matière de droit à l’éducation ?

« En termes de ratification, aucune autre convention n’a jamais remporté un tel succès » déclare Kishore Singh, rapporteur spécial des Nations Unies sur le droit à l’éducation. « Ce dont nous avons besoin aujourd’hui, c’est d’un recentrage sur une application universelle et effective du droit à l’éducation, notamment grâce à des mesures qui transposent les articles 28, 29 et 30 dans les législations  nationales. » 

Le fossé entre la ratification et l’application de la Convention est notamment perceptible dans le fait que 69 millions d’enfants, des filles le plus souvent, sont encore privés de leur droit à l’éducation de base. Même lorsque les enfants ont accès à l’école, ils souffrent souvent d’une éducation de mauvaise qualité, et quittent l’école sans avoir acquis les compétences de base.   

La Convention des droits de l’enfant a-t-elle, dans ce cas, vraiment servi à quelque chose ? « Sa force, pour les États qui l’ont ratifiée, tient au fait qu’elle est contraignante, » déclare  Kishore Singh. Il souligne que les États sont juridiquement tenus de garantir le droit à l’éducation. « En tant que garants et promoteurs du droit à l’éducation, ils doivent inscrire ces obligations dans leur Constitution et dans leurs lois, et prendre toutes les dispositions nécessaires pour améliorer les politiques et stratégies en matière d’éducation conçues à cet effet, »  ajoute-t-il. « À l’occasion du 20e anniversaire de la Convention, le plus grand défi consiste à éliminer les inégalités dans le domaine l’éducation et à s’assurer que les obligations fondamentales des États en matière d’éducation resteront au premier plan des efforts visant à accélérer la réalisation des objectifs du Millénaire pour le développement. Par ailleurs, pour donner une nouvel élan à l’EPT, il faut reconnaître que le droit à l’éducation n’est pas un simple droit de l’homme, et qu’il est indispensable à l’exercice de tous les autres droits humains. »

Liens

La Convention des droits de l’enfant

Le site droit à l'éducation 

Retour en haut de la page