Kishore Singh: Rapporteur spécial pour le droit à l’éducation

©kishore singh

Le Dr. Kishore Singh, qui a été responsable du droit à l’éducation à l’UNESCO pendant plusieurs années, a été nommé Rapporteur spécial pour le droit à l’éducation par le Conseil des droits de l’homme des Nations Unies le 18 juin 2010. Ses nouvelles fonctions ont pris effet le 1er août 2010.

Le Secteur de l’éducation de l’UNESCO salue la nomination de son ancien collègue à ce poste prestigieux au sein du système des Nations Unies, particulièrement bienvenue dans le contexte de la priorité accordée par l’Organisation à la réalisation de l’objectif du droit à l’Éducation pour tous (EPT). La mission confiée au Rapporteur spécial pour le droit à l’éducation accorde beaucoup d’importance à l’EPT ainsi qu’aux objectifs 2 et 3 du Millénaire pour le développement liés au droit à l’éducation. Cette nomination donne de nouvelles occasions à l’UNESCO de collaborer à la progression des activités de l’Organisation dans ce domaine dans une perspective intéressant l’ensemble du système des Nations Unies.

Parmi les défis à relever, il convient de citer la nécessité de respecter pleinement l’obligation fondamentale d’assurer à tous un enseignement primaire gratuit, l’accès universel à l’éducation de base ainsi que les progrès à réaliser pour les autres objectifs de l’EPT. Il conviendra également de se consacrer aux questions juridiques et politiques sans lesquelles la qualité de l’éducation ne peut être assurée, de relever le défi consistant à surmonter les inégalités en droit comme dans les faits et à éliminer les disparités qui caractérisent certains systèmes éducatifs, d’accorder davantage d’importance aux dimensions inclusives du droit à l’éducation et d’intensifier les mesures de normalisation visant à son plein exercice, de veiller à l’application et à la justiciabilité du droit à l’éducation, et de s’intéresser au cadre juridique et politique de la mobilisation des ressources et de l’investissement en faveur de l’éducation, etc.  

Le droit à l’éducation est non seulement un droit humain fondamental, mais aussi un droit sans lequel aucun des autres droits de l’homme ne peut être exercé. La pleine réalisation du droit à l’éducation est donc au cœur du processus de l’EPT. Des efforts supplémentaires doivent être déployés afin que ce droit bénéficie d’un nouvel élan. La collaboration de l’UNESCO avec le Dr Kishore Singh dans ses nouvelles fonctions de Rapporteur spécial pour le droit à l’éducation peut donner une valeur ajoutée aux tâches entreprises par l’Organisation dans la poursuite de sa mission institutionnelle pour le droit à l’éducation.

Human Rights: A media Guide to the New Independent Experts

 

 

Retour en haut de la page