Planification

L’objectif principal de l’UNESCO dans le domaine des politiques et stratégies éducatives consiste à soutenir le développement et/ou le renforcement de plans d’action nationaux dans le secteur de l’éducation ciblant la réalisation des objectifs de l’EPT.

Le Cadre d'action de Dakar invite tous les états à « définir des plans d’action nationaux ou à renforcer ceux qui existaient déjà avant 2002 » en s’appuyant sur les stratégies existantes de développement national de l’éducation.

Ces plans d’action doivent s’insérer dans le cadre d’un effort plus large de développement et de lutte contre la pauvreté et doivent être élaborés au moyen d’un processus transparent et démocratique impliquant les différents acteurs, et tout particulièrement les délégués et dirigeants locaux, les parents, les apprenants, les organisations non-gouvernementales (ONG) et la société civile.

Les plans aborderont les problèmes associés au sous-financement chronique de l’éducation de base en établissant des priorités budgétaires s’engageant à réaliser les objectifs de l’EPT le plus tôt possible, et pas plus tard qu’en 2015.

Chaque plan d’action national, élaboré dans un contexte de développement sectoriel, devra en particulier :

  • être conçu par les chefs de gouvernement en consultation directe et systématique avec la société civile nationale ;
  • faire l’objet d’un soutien coordonné de la part de tous les partenaires en matière de développement ;
  • spécifier des réformes visant à réaliser les six objectifs de l’EPT ;
  • établir un cadre financier viable ;
  • être limité dans le temps et orienté vers l’action ;
  • inclure des indicateurs de performance en milieu de parcours ;

réaliser une synergie de tous les efforts de développement de par son insertion dans un cadre et un processus national de planification du développement.

 

Retour en haut de la page