Les priorités de l’UNESCO en Haïti

Relancer la scolarisation et soutenir les autorités éducatives nationales sont les priorités de l’UNESCO en Haïti

Le système éducatif haïtien a été durement touché par le séisme du 12 janvier 2010, avec au moins la moitié des 15 000 écoles primaires et des 1 500 écoles secondaires du pays détruites ou sérieusement endommagées.

Les trois universités de Port-au-Prince ont été presque entièrement détruites, quant au bâtiment du Ministère de l’éducation, il est en ruines.

Dans le cadre de la réponse des Nations Unies au séisme, l’UNESCO a envoyé des spécialistes expérimentés à Port-au-Prince, notamment un haut représentant nommé par la Directrice générale. 

L’Organisation a présenté trois projets éducatifs pour un total de 1,9 millions de dollars par le biais de l’appel d’urgence lancé par l’ONU suite au séisme et elle recherche des fonds. 

Les projets se concentreront sur : une relance immédiate de la scolarisation et la fourniture d’une éducation d’urgence de qualité ; la formation des enseignants et du personnel éducatif en matière de sensibilisation aux catastrophes ; la fourniture d’un soutien psychosocial aux élèves du secondaire et aux étudiants de l’enseignement supérieur et la mise en place d’une formation de base en matière de planification et de gestion d’urgence pour les autorités éducatives. 

L’UNESCO utilisera les ressources de son Fonds pour les situations de post-crise, lancé l’année dernière, pour démarrer les activités d’urgence jusqu’à ce que les dons soient garantis. 

Liens associés 

Comment faire un don   

Page « Mobilisation pour Haïti » de l'UNESCO    

Appel éclair de 2010 en faveur d'Haïti    

Guide du don humanitaire du Bureau de la coordination des affaires humanitaires   

Dernier rapport de situation   

Rapport externe du PAM sur la situation  

 

 

 

 

 

Related Links 

Retour en haut de la page