Objectifs

Travail d'équipe dans un laboratoire

©UNESCO/ASPnet/E. Lazovska
Travail d'équipe dans un laboratoire

  • Mieux comprendre les classements et déterminer pourquoi ils sont devenus si répandus et influents.
  • Examiner les incidences de ces classements sur la politique générale des institutions et des gouvernements.
  • Présenter une sélection de classements existants, tant mondiaux que nationaux, examiner les différences notables entre eux et débattre de l’usage que les autorités publiques et les personnes privées font de leurs résultats.
  • Examiner, par-delà ces classements, les outils de responsabilisation existants ou en gestation en tant que sources complémentaires d’information pour l’élaboration des politiques et la prise des décisions, ainsi que pour guider le choix des étudiants.
  • Analyser la nécessité d’une plus grande transparence dans le contexte de la recherche d’une « excellence de classe mondiale » et d’une concurrence accrue entre les établissements d’enseignement supérieur, ainsi que le rôle de l’UNESCO, de l’OCDE et de la Banque mondiale dans la promotion de l’investissement axé sur l’édification de systèmes d’enseignement supérieur solides, diversifiés et inclusifs.

Résultats escomptés

  • Compréhension accrue de l’impact des classements sur les systèmes et institutions d’enseignement supérieur, l’opinion publique et les choix des étudiants au plan national et international.
  • Meilleur accès à une information transparente sur les classements grâce aux fonctions de centre d’échange de l’UNESCO.
  • Meilleure convergence entre les classements, les évaluations d’assurance de la qualité et autres outils de responsabilisation.
  • Clarification de la méthodologie, des buts et des utilisations des classements des établissements d’enseignement supérieur.
  • Meilleure communication entre la communauté de l’enseignement supérieur et le public, en particulier les gouvernements, les organismes de financement et les futurs étudiants.
Retour en haut de la page