Reconnaissance de qualifications

Faculté d'architecture, des étudiants qui discuttent de leurs plans, République démocratique populaire lao Republic

©UNESCO/ASPnet/S. Phongvichith
Faculté d'architecture, des étudiants qui discuttent de leurs plans, République démocratique populaire lao

On entend par « reconnaissance » d'un diplôme, titre ou grade de l'enseignement supérieur obtenu à l'étranger, son acceptation par les autorités compétentes d'un État contractant, comme attestation valable, et l'octroi à son titulaire de droits dont bénéficient les personnes justifiant d'un diplôme, titre ou grade national par rapport auquel le diplôme, titre ou grade étranger est apprécié.

La reconnaissance concerne l’acceptation d’un certificat, d’un diplôme étranger d’enseignement supérieur en tant que titre valide par les autorités compétentes et de l’octroi à son titulaire des mêmes droits que pour les ressortissants nationaux possédant les qualifications équivalentes.
Les activités de l’UNESCO en matière de reconnaissance des diplômes s’articulent autour des six conventions sur la reconnaissance des qualifications. Les conventions UNESCO sur la reconnaissance des diplômes sont des instruments normatifs entre pays reconnaissant les qualifications académiques délivrées par d’autres pays ayant ratifiés le même accord. L’UNESCO a également mis en place une recommandation sur la reconnaissance des études et des qualifications dans l’enseignement supérieur.

Les activités de l’UNESCO se concentrent sur la mise en place des conventions pour la reconnaissance des diplômes, le renforcement des capacités des organismes de reconnaissance nationaux compétents, la promotion des réseaux d’échange d’information et de bonnes pratiques, l’accès au savoir, l’amélioration de la compréhension afin de faire face aux défis internationaux et l’amélioration de l’expertise professionnelle de leur personnel.

L’UNESCO favorise également les liens entre les organismes de reconnaissance et d’assurance qualité, en tant qu’élément majeur afin de déterminer si la qualification répond aux exigences de qualité élémentaire. 

 

 

Retour en haut de la page